Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les opposants au projet de parc naturel régional dans le Ventoux réclament un référendum

lundi 26 novembre 2018 à 16:42 Par Daniel Morin, France Bleu Vaucluse

Les opposants au projet de création d'un parc naturel régional dans le Ventoux ne désarment pas. Ils estiment avoir été trompés et baladés par les porteurs du projet. Ils demandent désormais à la Région d'organiser un référendum pour donner la parole aux habitants du massif.

L'association "Mon Ventoux libre sans parc" lors de sa conférence de presse en Mairie de Malaucène
L'association "Mon Ventoux libre sans parc" lors de sa conférence de presse en Mairie de Malaucène © Radio France - Daniel Morin

Mont Ventoux, Bédoin, France

Le bras de fer se poursuit entre les partisans et les opposants à la création d'un parc naturel régional dans le Ventoux. Alors que le projet est désormais officiellement lancé, les anti-parc réclament aujourd'hui à la Région Provence Alpes Côte d'Azur d'organiser un référendum auprès des habitants des neuf communes au cœur du futur parc pour savoir si oui ou non, ils veulent de ce projet et s'ils sont d'accord ou pas avec l'organisation annoncée. En effet, des engagements avaient été pris précédemment pour que les neuf communes les plus concernées -celles les plus proches du sommet notamment- puissent disposer d'un pouvoir décisionnaire.

La fédération française des parcs naturels régionaux de France a écarté cette option expliquant que toutes les communes adhérentes au futur parc devaient se trouver sur le même pied d'égalité, ce que ne veulent pas entendre les communes opposantes. Selon le calendrier actuel, les communes devraient se prononcer pour ou contre le parc en début d'été 2019.

Le bras de fer continue au pied du mont Ventoux : le reportage de Daniel Morin

Dominique Bodon maire de Malaucène pose 3 conditions pour le futur parc