Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Les oubliés des vacances" sur le Bassin d'Arcachon

mercredi 20 août 2014 à 16:44 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Huit cents personnes venues de toute l'Aquitaine ont passé la journée sur le Bassin d'Arcachon grâce au Secours populaire. L'organisation caritative organisait ce mercredi son opération "Les oubliés des vacances". Un enfant sur trois n'est pas parti en vacances cette année. Le Secours populaire tente de remédier à cette triste réalité.

Au programme : une après-midi à l'Aqualand de Gujan-Mestras
Au programme : une après-midi à l'Aqualand de Gujan-Mestras © Radio France

Quelque 791 enfants et leurs parents ont profité, grâce au Secours populaire, d'une journée sur le Bassin d'Arcachon ce mercredi. Au programme : la Dune du Pilat, une mini croisière en bateau puis une après-midi au parc d'attraction Aqualand de Gujan-Mestras.

Comme chaque année à cette époque depuis 1979 l'organisation caritative organisait sa journée "Les oubliés des vacances" . Les bénéficiaires sont venus en bus des quatre coins de l'Aquitaine. C'est l'occasion pour le Secours Populaire de rappeler qu'un enfant sur trois et 45 % des français ne sont pas partis en vacances cette année.

"Ça fait du bien de se retrouver en famille. En plus ça fait longtemps que je n'avais pas vu mon père. Comme je ne pars pas en vacances, des journée comme ça, ça fait plaisir." — Neila, 16 ans

"On a dû refuser des demandes. Ca dépend du financement que l'on obtient par la générosité du public. Le ratio de français qui ne partent pas en vacances n'a pas évolué favorablement ses dernières années." — Barbara Clouté, Secours populaire

Cet été, le Secours Populaire a permis à 50.000 enfants français de partir en vacances au moins une journée.

"Malheureusement nous avons dû refuser du monde"