Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les outils et le matériel de jardinage, nouvelles cibles des cambrioleurs en Meurthe-et-Moselle

mercredi 25 octobre 2017 à 18:36 Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine

Attention à vos outils! Ils attirent de plus en plus la convoitise des cambrioleurs. La gendarmerie de Meurthe-et-Moselle lance un appel à la vigilance.

Dans les jardins, les motoculteurs sont les cibles les plus convoitées. (Photo d'illustration)
Dans les jardins, les motoculteurs sont les cibles les plus convoitées. (Photo d'illustration) © Maxppp - Christian Watier

Les cambrioleurs ont trouvé une nouvelle cible : les outils et le matériel de jardinage. La gendarmerie de Meurthe et Moselle lance un appel à la vigilance sur les réseaux sociaux . Il y a, selon elle, une recrudescence des vols d'outillages, type perceuses, visseuses, scies ou autres tondeuses à gazon.

Les voleurs s'attaquent notamment aux camionnettes des artisans garées dans la rue. Plusieurs plaintes ont été déposées ces derniers jours. "C'est plus facile à commettre qu'un cambriolage et le bénéfice à la revente est assez important, analyse Gwendal Durand, commandant du groupement de gendarmerie de Meurthe et Moselle. Il y a, selon lui, un marché en plein essor pour l'outillage. Récemment, ses équipes ont démantelé une filière originaire d'Europe de l'Est qui s'était spécialisée dans ce type de vols le long de l'autoroute A31.

Des vols aussi chez les particuliers

"On a aussi des vols commis dans les abris de jardins, pour des tondeuses, des outils, des choses faciles à transporter", explique le colonel, ce que va rechercher le cambrioleur c'est la facilité de passage à l'acte".

Aux jardins ouvriers de Malzéville, la porte reste ouverte. Les cabanons eux sont fermés par des cadenas - Radio France
Aux jardins ouvriers de Malzéville, la porte reste ouverte. Les cabanons eux sont fermés par des cadenas © Radio France - Angeline Demuynck

Une mise en garde qui n'inquiète pas Raymond Depaix, le président de l'association des jardins ouvriers de Nancy. "On a eu quelques casses d'abris, reconnait-il. C'est arrivé mais ça reste assez rare". Dommage pour les malchanceux : "Il y en a qui laissent leur motoculteur ou une pompe, ce sont les premières choses qui disparaissent". Mais au final, c'est surtout à des vols de légumes que sont confrontés les jardiniers. Notamment des citrouilles à l'approche d'Halloween!