Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les paillotes reprennent vie sur les plages de Martigues

-
Par , France Bleu Provence

Les restaurants et bars ont rouvert ce mercredi 19 mai, et avec eux, les paillotes, ces petits établissements du bord de mer qui permettent de se ravitailler en snacks et boissons fraîches. Exemple sur la plage des Ferrières, à Martigues.

La paillote Zébuline et Zigoto, tenue par Ophélia Chicot et Thomas Deleau.
La paillote Zébuline et Zigoto, tenue par Ophélia Chicot et Thomas Deleau. © Radio France - Lou Momège

Pour le weekend de la Pentecôte, les paillotes martégales mettent les bouchées doubles afin d'accueillir à nouveau leurs clients. Pour ces établissements, la saison ne dure que le temps de l'été, de mai à septembre. "L'année dernière on a perdu un mois, là, trois semaines", comptabilise Ophélia Chicot, cheffe cuistot et responsable de la paillote Zébuline et Zigoto, sur la plage des Ferrières. "Mais on est super motivés !", s'empresse-t-elle d'ajouter.

Chez Zébuline et Zigoto, sangria et citronnade sont faites maison.
Chez Zébuline et Zigoto, sangria et citronnade sont faites maison. © Radio France - Lou Momège

En cuisine, en effet, on travaille dur. L'un passe le balai, l'autre coupe des radis noirs... Quant à Douze, comme on le surnomme ici, il s'occupe de faire des frites "à la ch'ti", trempées dans la graisse de bœuf. 

Je dois bien être à 80 kilos de patates par jour... Des patates fraîches, qu'on coupe et qu'on prépare tous les matins !

Quelques mètres plus loin, face à l'étang de Berre, la terrasse de la paillote Gaillard est dressée, avec ses tables en bois style pique-nique. Pour le cuisinier en chef, Fabien Morreale, l'objectif est clair : "On va redonner ses lettres de noblesse à la plage de Ferrières !" Le sourire aux lèvres, il confie avoir pris un peu de poids ces derniers mois. "On s'est un peu empâtés avec le confinement, mais on va se remettre au travail", s'amuse le chef. 

La paillote Gaillard met l'accent sur les produits frais et le fait-maison.
La paillote Gaillard met l'accent sur les produits frais et le fait-maison. © Radio France - Lou Momège

L'obligation de fermeture des établissements de restauration a eu un impact moindre sur les paillotes, qui ouvrent pour la saison estivale. Fabien a cependant deux autres restaurants à charge, dont l'un qui n'a pas pu rouvrir le 19 mai, ne disposant pas de terrasse. Le cuisinier se dit reconnaissant des aides l'Etat, car malgré la vente a emporter, les revenus n'étaient pas au rendez-vous : "On a fait à peine 20 % de notre chiffre d'affaire habituel."

Pour rattraper le temps perdu, les paillotes de la plage de Ferrières sont ouvertes du lundi au dimanche, avec des horaires adaptés au couvre-feu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess