Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les parents de Louis, un jeune porteur de trisomie 21, se battent pour son insertion professionnelle

-
Par , France Bleu Maine

Ce dimanche 17 novembre, c'est la journée nationale de la trisomie 21. Deux habitants de Changé (Sarthe) se battent pour que leur fils Louis qui rêve de devenir serveur puisse s'insérer dans le monde du travail. France Bleu Maine a pu rencontrer la maman.

Louis a effectué son premier stage dans la restauration à la résidence pour seniors Les Girandières au Mans
Louis a effectué son premier stage dans la restauration à la résidence pour seniors Les Girandières au Mans - DR

Le Mans, France

A l'occasion de la journée nationale de la trisomie 21, France Bleu Maine a rencontré la maman de Louis. Un jeune sarthois de 22 ans, atteint de cette malformation congénitale. Avec son mari et l'aide de toute la famille, Christelle Robert se bat au quotidien pour que son fils ait une vie "comme tout le monde", aller à l'école, avoir des loisirs, un travail. 

Une première victoire grâce à la mobilisation des réseaux sociaux

Louis rêve de travailler dans la restauration en tant que serveur. Grâce à un appel de sa famille lancé en octobre dernier sur Facebook par sa petite sœur, le jeune homme a pu trouver un stage de trois semaines dans le restaurant d'une résidence pour seniors. Le cas de Louis a beaucoup touché les internautes, "On a été un peu submergé! On a reçu des messages de soutiens mais aussi une vingtaine d'offres de stages!",comme l'explique Christelle Robert. Ce qui demande désormais un gros travail de sélection. 

Trouver un stage adapté au handicap

"Maintenant, il s'agit de voir comment on adapte ces stages à la personnalité de Louis, à son handicap. La trisomie 21 est souvent accompagnée d'une certaine lenteur. Il y a des tâches qu'il peut faire mais qu'il doit pouvoir décomposer. Louis apprend beaucoup les choses en les voyant, en les ressentant", résume sa maman. 

L'autre difficulté est de trouver un stage pas trop éloigné de leur domicile de Changé (Sarthe), car se posent rapidement des questions logistiques. Les allers-retours sont quotidiens, les parents et les grands-parents se relaient pour accompagner Louis à sa formation au lycée Sainte-Catherine du Mans ou aux entretiens d'embauche.

On a vu Louis parler de nouveau

Les contraintes sont nombreuses, mais les efforts de toute la famille portent déjà leurs fruits. "On a vu Louis reparler de nouveau, refaire des phrases. Aujourd'hui, il est plus dans le lien, la relation. Son premier stage lui a fait beaucoup de bien. Je le sentais vraiment à sa place avec les autres membres de l'équipe", s'enthousiasme Christelle Robert.

Cette année, Louis compte bien célébrer la journée nationale de la trisomie 21. Il se rendra à l'après-midi dansant organisé par l'association Trisomie 21 Sarthe à la Maison pour tous Jean Moulin au Mans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu