Société

Les parents du petit Merah renoncent au prénom Mohamed

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Azur, France Bleu Toulouse et France Bleu jeudi 1 décembre 2016 à 11:06

Nouveau-né (illustration)
Nouveau-né (illustration) © Getty

Les parents d'un bébé déclaré à l'état-civil de Nice sous un nom presque identique à celui du jihadiste Mohamed Merah ont décidé de renoncer.

"Le père a manifesté l'intention de renoncer à l'usage du prénom", a déclaré Jean-Michel Prêtre, procureur général de Nice.

"On comprend (que les parents) réalisent que ce prénom, pourtant dans leur tradition familiale, pouvait évoquer des choses particulières dans l'esprit des populations."

L'enfant est né le 3 novembre et a été déclaré en mairie sous le nom de "Mohamed, Nizar Merah" le lendemain. La mairie avait estimé que le choix des parents "pouvait être contraire à l'intérêt de l'enfant" , l'avait assimilé à une apologie du terrorisme et avait saisi le parquet.

Le dénouement de cette affaire interviendra la semaine prochaine devant un juge aux affaires familiales.

Partager sur :