Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les partisans d'une Bretagne à cinq départements réunis à Nantes ce samedi

Les défenseurs d'un retour de la Loire-Atlantique en Bretagne ont défilé dans les rues de Nantes ce samedi. Avec un objectif : convaincre le conseil départemental d'organiser une grande consultation pour la réunification.

Ils étaient plusieurs milliers hier devant le château de Nantes, venus réclamer le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne. Ils étaient plusieurs milliers hier devant le château de Nantes, venus réclamer le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne.
Ils étaient plusieurs milliers hier devant le château de Nantes, venus réclamer le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne. © Radio France - Valentin Jamin

Une Bretagne, cinq départements : c'est ce que réclament les manifestants qui ont défilé à Nantes ce samedi. Plusieurs milliers de personnes, drapeaux bretons en main, sont partis du miroir d’eau, en face du symbolique château des ducs de Bretagne. Ils ont entonné des slogans comme « Ici, ici, ici c’est la Bretagne », de la place Foch au Cours des 50 Otages, en passant par la préfecture.

Publicité
Logo France Bleu
Les partisans de la réunification ont déployé différentes banderoles au cours de la manifestation. © Radio France - Valentin Jamin

Pour les pro-réunification comme Hervé, venu de Saint-Caradec (Côtes d'Armor), Nantes reste la capitale historique de la Bretagne : "Je suis très attaché à la culture et à la Bretagne historique, et Nantes a toujours fait partie de notre pays."

Une pétition pour demander un référendum

Mais voir la Loire Atlantique redevenir bretonne serait aussi un atout économique important pour Yannick, qui vit à Couëron : "Il est temps que le poumon économique et social que représentent Nantes et Saint-Nazaire vienne en aide aux territoires de Bretagne qui sont en difficulté."

Pendant le défilé, des manifestants proposaient de signer une pétition pour l’organisation d’un référendum. Leur objectif : 100 000 signatures. Pour le moment, il y en a plus de 80 000. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu