Société

Les patrons suisses inquiets après le référendum de ce dimanche

Par Sophie Cambra, France Bleu Besançon mardi 11 février 2014 à 11:15

Drapeaux suisse et européen
Drapeaux suisse et européen © Maxppp

Dimanche, les Suisses ont voté à une courte majorité (50,3%) pour une limitation de l'immigration. Les quotas et les contingents pourraient être réinstaurés.

Le référendum suisse agite la France et l'Europe. Les étrangers représentent 23,5% de la population helvétique , c'est 3,5% de plus qu'avant les accords de libre-circulation conclus en 2002 avec l'Union européenne. Il y a également tous les frontaliers qui travaillent en Suisse, dont 150.000 français.Conséquence de la votation de dimanche: la Confédération devrait réinstaurer un système de quotas et de contingents comme celui  qui existait avant 2002. C'est ce qui inquiète certains patrons suisses.Pour Cristiana Gaggini, directrice pour la Suisse romande d'Economie Suisse (le pendant helvétique du MEDEF), "les frontaliers sont nécessaires aux entreprises helvétiques" .

Suisse / BOB

Les patrons suisses sont inquiets

Surtout ceux dont l'entreprise est située près de nos frontières. Emmanuel Vuille est directeur général de Greubel Forsey, une société horlogère de 115 salariés à La-Chaux-de-Fonds. S'il embauche des frontaliers c'est qu'il ne trouve pas des employés suisses suffisamment qualifiés.

suisse horloger (dév éco)

Et puis au delà du développement économique de son entreprise, Emmanuel Vuille craint qu'il y ait une guerre interne avec cette histoire de quotas.

suisse horloger (bureaucratie)

En ce qui concerne les frontaliers, d'après les spécialistes, rien ne devrait changer à court terme parce que pour le moment les accords de libre-circulation sont toujours en vigueur. Néanmoins, dans les trois ans à venir les choses pourraient évoluer: trois ans c'est le délai qu'a la Suisse pour mettre en place le système de quotas.

Les Suisses votent contre l'immigraiton de masse - Aucun(e)
Les Suisses votent contre l'immigraiton de masse
 

 

Partager sur :