Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les petites communes de la Somme privées de la délivrance de la carte d'identité

vendredi 3 mars 2017 à 6:00 Par Rosalie Lafarge, France Bleu Picardie

L'Etat modernise les cartes d'identité, et par la même occasion ses conditions de délivrance. A partir du 14 mars, dans la Somme, seules 16 communes seront en capacité de le faire. Et cela ne plaît pas du tout à certains maires de petites communes.

Seules les mairies équipées de ce "dispositif de recueil" pourront délivrer les nouvelles cartes d'identité
Seules les mairies équipées de ce "dispositif de recueil" pourront délivrer les nouvelles cartes d'identité © Maxppp - Cottereau Fabien

Vaux-en-Amiénois, France

Sur les 780 communes de la Somme, seules 16 pourront désormais délivrer les cartes nationales d'identité. A partir du 14 mars 2017, les demandes de carte nationale d’identité (CNI) seront traitées selon des modalités alignées sur la procédure en vigueur pour les passeports biométriques. Il faut donc équiper les mairies de "dispositifs de recueil", des appareils qui permettent notamment de collecter les empreintes digitales.

Les petites communes se sentent "déshéritées"

Mais toutes les communes ne seront pas équipées du fameux dispositif de recueil. Dans la Somme, seules 16 mairies le seront : Abbeville, Ailly-sur-Noye, Albert, Amiens, Corbie, Doullens, Flixecourt, Friville-Escarbotin, Gamaches, Ham, Montdidier, Péronne, Poix-de-Picardie, Roye, Rue et Saint-Valery-sur-Somme.

"C'est un nouveau service de proximité qui disparaît" - David Leleu, maire de vaux-en-Amiénois

Dans les plus petites villes, on a du mal à comprendre. "C'est un nouveau service de proximité qui disparaît" regrette David Leleu, le maire de Vaux-en-Amiénois qui compte 430 habitants. "C'est un service en moins pour nos administrés qui ont parfois des difficultés à remplir les dossiers et qui, jusque-là, avaient un service à domicile. Ce n'est pas très bon pour nos petites communes qui, encore une fois, sont déshéritées" ajoute l'élu.

Pas facile à gérer non plus dans les communes équipées

Surtout qu'à Vaux-en-Amiénois, "nous avons une population vieillissante, poursuit David Leleu, et je me demande comment cela va se passer. Faudra-t-il prendre un taxi, emmener les gens en mairie ? Cela sera forcément difficile". En plus, d'après lui, cela pourrait aussi poser problème dans les 16 communes qui seront équipées. "Il y aura beaucoup d'attente pour le public, et un surplus de travail pour ces mairies".

A LIRE AUSSICARTE - Où demander sa nouvelle carte d’identité dans les Hauts-de-France ?