Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Pharmaciens Humanitaires d'Auvergne attendent vos vieilles radiographies

lundi 14 janvier 2019 à 6:46 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

Vous souhaitez vous débarrasser de vos vieux clichés radiographiques ? Ne les jetez pas, et faites une bonne action en les donnant aux Pharmaciens Humanitaires d'Auvergne. Cela permettra d'aider cette association qui oeuvre partout dans le monde.

Les radios sont à déposer dans n'importe quelle officine
Les radios sont à déposer dans n'importe quelle officine © Radio France - Claudie Hamon

Clermont-Ferrand, France

Du 14 au 31 janvier, les Pharmaciens Humanitaires d'Auvergne Matériel médical (P.H.A.M.M.) lancent une collecte de vieux clichés radiographiques argentiques. Pourquoi les radios en particulier ? C'est que ce sont des denrées rares et précieuses. _"On recherche les sels d'argent"qu'elles contiennent, explique Elizabeth Legay, pharmacienne à la retraite et bénévole à l'association P.H.A.M.M. Ces fameux sels d'argent sont toxiques et nécessitent, comme tous les déchets dangereux, d'être traités par une entreprise spécialisée. L'association se propose donc de collecter vos radios. "Les sels d'argent ont un taux comme l'or, et c'est variable. Mais c'est jamais négligeable. L'an dernier, on a récolté près de 6 tonnes de radios. C'était dans les 500 euros la tonne"_ rappelle Michèle Mermet, la présidente de l'association Pharmaciens Humanitaires d'Auvergne.

Récolter des fonds pour améliorer le fonctionnement de l'association

L'association Pharmaciens Humanitaires d'Auvergne Matériel Médical (P.H.A.M.M.) a comme objectif de collecter le matériel médical en bon état comme les fauteuils roulants, les lits médicalisés ou encore les simples compresses. Ces différents objets sont ensuite distribués aux associations qui en ont le plus besoin, que ce soit dans le monde ou à Clermont-Ferrand (Solidarité Santé-Cecler-Collectif Pauvreté Précarité...). 

Mais pour récupérer ce matériel, dans les EPHAD ou les hôpitaux, il faut un véhicule. L'objectif de cette collecte est de récolter des fonds grâce au bénéfice reversé par l'entreprise qui traite ces déchets d'argent. L'association pourra ainsi remplacer son camion vieillissant.

Une convention signée avec le Valtom

La collecte de radiographies est donc très importante. Depuis quelques années, le nombre de radios récoltées oscille entre 4 et 6 tonnes par an. Il a augmenté depuis qu'une convention a été signée avec le Valtom, le syndicat chargé de la valorisation et du traitement des déchets dans le Puy-De-Dôme et le nord de la Haute-Loire. Ce partenariat permet de récupérer les radios recyclées dans les déchetteries de ce secteur. 

Depuis la création de l'association en 2001, 140 tonnes de matériel ont été récoltées. La campagne de 2017 a permis de recueillir près de 20 tonnes de matériel médical pour 56 missions à travers le monde. Vous pouvez déposer vos radios mais tout autre matériel lors des permanences de l'association les lundis et mardis de 14h à 17h (4 voie militaire des Gravanches à Clermont).