Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pigeons de la discorde dans le centre de Nice

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Plusieurs riverains de la rue Andrioli à Nice, à deux pas du Negresco, lancent un appel à l'aide : ils n'en peuvent plus des centaines de pigeon qui leur pourrissent la vie, nourris au grain quotidiennement par une voisine qui n'en a rien à faire.

Fientes et envolées de pigeon : le lot quotidien des riverains rue Andrioli
Fientes et envolées de pigeon : le lot quotidien des riverains rue Andrioli © Radio France - Kévin Blondelle

Certains en font des cauchemars : à Nice, rue Andrioli, plusieurs riverains alertent sur la présence de centaines de pigeons tournant à longueur de journée au-dessus des habitations et des voitures, dans l'attente de leur repas quotidien. Repas servi par Mireille, une voisine âgée de 88 ans qui leur donne chaque matin du grain sur le trottoir. 

Mireille nourrit les pigeons tous les jours, par amour des animaux.
Mireille nourrit les pigeons tous les jours, par amour des animaux.

Ils s'installent, se reproduisent, envahissent la rue de fientes et exaspèrent les habitants. "Nous sommes envahis d'excréments de pigeons, les balcons, les murs. On n'en peut plus, j'en pleure la nuit" témoigne Yolanda, seule et handicapée. "Si j'ouvre les fenêtres, ils font les besoins sur la table de la cuisine. Je vis dans la terreur."

Le reportage de Kévin Blondelle auprès des riverains

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Nourrir les pigeons, c'est pourtant interdit

La dame qui nourrit les pigeons, Mireille, 88 ans, habite en bas de chez elle et ne voit pas le souci. Elle aime les oiseaux, et leur donne à manger dans les parcs et dans la rue depuis toujours. "Et je nettoie devant chez moi, avec un balai et de l'eau. Les gens n'ont qu'à faire comme moi, je ne peux pas nettoyer devant chez eux." Un discours qui exaspère ses voisins, comme les gens qui ont la malchance de garer leur voiture au mauvais endroit. 

La mairie de Nice a été contactée plusieurs fois, mais ne peut pas faire grand chose. Elle rappelle simplement que nourrir les pigeons est passible d'une amende de 68 euros, encore faut-il que l'infraction soit constatée par un agent sur place au moment des faits. Depuis le début de l'année 21 personnes ont été verbalisées pour cette raison à Nice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess