Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les policiers municipaux de Biarritz feront grève le 14 juillet

-
Par , France Bleu Pays Basque

Un an après le long conflit entre la mairie et la police municipale de Biarritz, les agents déposent un nouveau préavis de grève pour le dimanche 14 juillet.

L'appel à la grève est déposé par la CFDT.
L'appel à la grève est déposé par la CFDT. © Radio France - Suzanne Shojaei

Biarritz, France

Ils remettent le couvert. Un an plus tard, ils ne sont pas satisfaits. Manque de moyens, sous-effectif, absence de dialogue... Les policiers municipaux de Biarritz militent pour faire entendre leurs revendications. Le syndicat CFDT a donc déposé un préavis de grève du dimanche 14 juillet à 15 heures, jusqu'au mardi 16 juillet à 7 heures. La loi oblige la mairie a réagir dans les cinq jours après le dépôt du préavis, en engageant des discussions. À l'heure où nous écrivons ces lignes, le syndicat n'a pas reçu de réponse alors qu'il ne reste que quelques heures. 

"C'est la politique de la chaise vide" - Jean-Philippe Cazenave, secrétaire général de la CFDT Interco

"Le maire a beau dire qu'il a fait des choses pour nous, on ne voit rien", explique Jean-Philippe Cazenave, de la CFDT.

L'an dernier, au printemps, les agents municipaux s'étaient engagés dans une longue grève perlée de quatre mois, 45 jours répartis sur les week-ends. Ils demandaient, entre autres, à être armés. Mais la mairie a refusé. Un accord a été trouvé, selon lequel les policiers seraient désormais munis de tasers. 

"Nous avons été formés à l'utilisation de tasers. Mais les tasers ne sont toujours pas arrivés."

Ils dénoncent également le manque de moyens humains. La mairie compte 22 agents hors saison, 40 en saison, "mais environ la moitié sont des agents de surveillance de la voie publique, précise Laurent Roux, secrétaire adjoint au syndicat CFDT. Donc ils n'ont pas les mêmes missions."

"La police municipale est bien traitée à Biarritz" - Michel Veunac, maire

Le maire de Biarritz, Michel Veunac, conteste les propos du syndicat. "Je rencontre régulièrement la police municipale, nous avons fait beaucoup de choses pour elle."

"Les effectifs de la police municipale sont extrêmement élevés", selon le maire, Michel Veunac.