Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les pompiers azuréens témoignent après leur mission aux Antilles

mardi 26 septembre 2017 à 10:18 Par Sébastien Germain, France Bleu Azur

Les pompiers azuréens sont rentrés des Antilles dimanche soir à l'issue de leur mission après le passage de l'ouragan Irma. Deux pompiers ont témoigné sur notre antenne ce lundi matin.

Le capitaine Loïc Ganora et le lieutenant Jean-Marc Mathé
Le capitaine Loïc Ganora et le lieutenant Jean-Marc Mathé © Radio France - Sébastien Germain

Nice, France

Le capitaine Loïc Ganora et le lieutenant Jean-Marc Mathé viennent de revenir de leur mission aux Antilles après le passage de l'ouragan Irma. Ils étaient nos invités ce lundi matin à 7h50.

"Les yeux plein de bonheur des enfants"

Jean-Marc Mathé nous parle de cette mission : "On a distribué de la nourriture. Un des moments fort c'est lorsque l'on a distribué des bonbons aux enfants. On n'a vu leurs yeux avec plein de bonheur. Il y a aussi le moment où nous avons rencontré les habitants, les maisons étaient détruites et ils nous ont étonnés. Ils avaient beaucoup d'espoirs."

Les pompiers des Alpes-Maritimes spécialisés

Loïc Ganora était chargé de toute la logistique : "Il fallait que tout soit prêt pour les pompiers. Nous sommes partis avec des rations et de l'eau. Le but est de ne pas être une charge pour les gens qui nous reçoivent. On fait appel aux pompiers des Alpes-Maritimes parce que nous sommes spécialisés pour ce genre d'opération."

Les invités