Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des pompiers d'Indre-et-Loire en route pour lutter contre les incendies dans le Var

jeudi 27 juillet 2017 à 14:31 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Le détachement de vingts pompiers parti mardi d'Indre-et-Loire a participé à l'extinction de l'incendie qui a détruit près de 100 hectares d'espaces boisés, à Peynier, dans les Bouches-du-Rhone. Après quelques heures de repos, les tourangeaux partent jeudi après-midi pour le Var.

Le renfort des pompiers d'Indre-et-Loire est très précieux pour leurs collègues du Sud, qui sont exténués
Le renfort des pompiers d'Indre-et-Loire est très précieux pour leurs collègues du Sud, qui sont exténués - @Guillaume Lachaume - SDIS 37

Indre-et-Loire

Les vingt pompiers d'Indre-et-Loire arrivés mercredi midi dans les Bouches-du-Rhône, pour lutter contre les incendies, n'ont pas eu le temps de chômer. Après un bref repas, ils ont immédiatement été engagés aux côtés de leurs collègues du Sud de la France.

Les pompiers tourangeaux ont été déployés à Peynier, au côté de près de 250 autres soldats du feu. Les flammes y ont détruit près de 100 hectares d'espaces boisés. Un homme soupçonné d'avoir allumé volontairement cet incendie est d'ailleurs toujours en garde à vue ce jeudi.

Les pompiers du SDIS 37 ont passé la nuit à surveiller l'éventuelle reprise du feu, à Peynier. Ils ont dormi sur place, à la belle étoile, à tour de rôle, en se relayant. En moyenne, chacun a pu se reposer 6 heures maximum dans la nuit, en trois tranches de deux heures. Jeudi midi, les pompiers d'Indre-et-Loire ont été envoyé à Aix-en-Provence, avec l'ordre d'aller faire une sieste, pour récupérer de la fatigue accumulée depuis leur départ de Tours, mardi midi.

Le repos des pompiers a été très bref, puisqu'ils ont pris la route dès le début d'après-midi pour le Var, et La-Londe-Les-Maures