Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les pompiers de Dordogne de retour du sud-est : "on a été accueilli comme des héros"

lundi 31 juillet 2017 à 19:33 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Les derniers des 55 hommes qui étaient venus aider les pompiers du sud-est sont de retour ce soir. Au total trois groupes sont intervenus dans le Var à Artigues et Bormes-Les-Mimosas notamment.

Tous les pompiers qui sont intervenus dans le sud-est sont revenus ce lundi soir
Tous les pompiers qui sont intervenus dans le sud-est sont revenus ce lundi soir © Radio France - Manon Derdevet

Dordogne, France

Ils sont sains et saufs et sans aucune égratignure. Les derniers des 55 pompiers de Périgueux, Sarlat, Bergerac ou encore Terrasson qui étaient partis en renfort pour maîtriser les feux qui ont ravagé le Var à Artigues et Bormes-Les-Mimosas notamment sont revenus hier soir.

Au total trois groupes de Dordogne sont intervenus depuis la semaine dernière. Les premiers sont revenus dès samedi, les derniers sont arrivés lundi soir. Pour les accueillir, la préfète de Dordogne Anne-Gaelle Baudouin Clerc est venue les féliciter pour leur travail.

S'ils n'ont dormi en moyenne que quatre heures par nuit durant toute leur intervention, ils reviennent contents d'avoir réussi leur opération. Hormis les échanges qu'ils ont pu avoir avec leurs collègues de toute la France, ils retiennent surtout la réaction des habitants des villes sinistrées. "Tous les gens venaient nous apporter du café ou des boissons fraîches. Les gens nous disaient merci. On a été accueilli comme des héros" confie Jean Michel Peytour, le chef du groupe feu de forêt.

Jean-Michel Peytour, le chef du groupe feu de forêt pour la colonne Sud-Ouest 1

Si la plupart des pompiers périgourdins avaient déjà affronté de tels feux, pour une poignée de jeunes recrues, c'était une première. "Je m'en souviendrai toute ma vie" promet Quentin, sapeur-pompier de 19 ans qui a fêté son anniversaire durant l'opération le 29 juillet dernier. Désormais place au repos pour les recrues même si certains reprendront leur poste dès ce mardi.