Société

Les pompiers de Haute-Landes recherchent des volontaires

Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne lundi 19 octobre 2015 à 8:21

Le centre de Labouheyre compte pour l'instant une dizaine de volontaires
Le centre de Labouheyre compte pour l'instant une dizaine de volontaires - SDIS des Landes

Le SDIS des Landes (service départemental d'incendie et de secours) lance un appel sur sa page Facebook : il recherche des pompiers volontaires, notamment pour son centre de Labouheyre. Il faut habiter à proximité de la caserne et avoir une condition physique correcte sans être un grand sportif.

C'est une campagne de recrutement qui commence pour le SDIS des Landes. "Nous avons besoin de vous" : c'est le message lancé par les pompiers de Labouheyre. Sur leur page Facebook les pompiers des Landes expliquent que "De votre engagement dépend le maintien d'un service public de proximité essentiel au bien être de la population landaise". Sur les 340 interventions réalisées depuis début 2014 par les pompiers de Labouheyre, une grande partie a pu être assurée grâce aux pompiers volontaires qui sont notamment mobilisables la nuit, une fois que la journée assurée par les pompiers professionnels est terminée.

Le centre de Labouheyre compte 18 pompiers professionnels et une dizaine de volontaires : "On s'en sort, mais c'est vraiment peu", explique le Lieutenant Bertrand Laulon, "à terme si vraiment on n'avait plus de volontaires la réponse opérationnelle ne se fera pas". On n'en est pas encore là à la caserne de Labouheyre, mais les pompiers reconnaissent qu'il faudrait donner un peu d'air aux volontaires sur place.

Tout le monde peut-être pompier volontaire

Si l'envie d'être pompier vous a titillé un jour, ne vous privez pas de postuler. "Tout le monde peut-être pompier volontaire il n'y a pas de profil spécifique", affirme le Lieutenant Bertrand Laulon. Homme ou femme, entre 18 ou 50 ans... si vous avez une *condition physique correcte " (le footing du dimanche peut suffire), vous pourrez donc accéder aux cinq semaines de formation réparties sur plusieurs mois et ensuite servir dans une caserne.

"Il n'y a pas de profil spécifique"', Lieutenant Bertrand Laulon

Un pompier volontaire est indemnisé environ 7 euros de l'heure. Il faut habiter à une dizaine de minutes maximum de la caserne et bien sûr avoir un métier compatible avec les appels imprévus en cas d'intervention la nuit. 

En France 80% des pompiers sont des pompiers volontaires.

Pour rejoindre les rangs du centre de Labouheyre, il faut contacter le chef de centre, le lieutenant Bertrand Laulon au 06.37.92.94.36 ou par mail : bertrand.laulon@sdis40.fr.