Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Départ imminent pour les Pompiers de l'Urgence Internationale de Limoges vers les Antilles

mercredi 6 septembre 2017 à 19:01 - Mis à jour le jeudi 7 septembre 2017 à 18:50 Par Jérôme Edant et Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Les Pompiers de l'Urgence Internationale, association humanitaire basée à Limoges, s'envolent ce vendredi pour la République Dominicaine puis rejoindrons Haïti que l'ouragan Irma ne devrait pas épargner. Ils sont une douzaine à quitter Limoges pour cette nouvelle mission d'urgence.

Dernières vérifications du matériel avant le départ pour la République Dominicaine puis Haïti
Dernières vérifications du matériel avant le départ pour la République Dominicaine puis Haïti © Radio France - Françoise Ravanne

Limoges, France

"Nous ne savons pas encore ce que nous allons trouver sur place" explique Philippe Besson le président de l'association humanitaire limougeaude Pompiers de l'Urgence Internationale (PUI) . Il faut dire qu'au moment du départ de Limoges ce vendredi soir l'ouragan Irma n'avait pas encore atteint les côtes de la République Dominicaine et de Haïti mais les pompiers de l'ONG après avoir reçu les informations sur les effets dévastateurs de l'ouragan s'attendent au pire après le passage "d'Irma"

La priorité c'est le secours aux personnes

Un médecin et des infirmiers font partie de la mission car il s'agit dans un premier temps d'apporter les premiers soins aux personnes, éventuellement de rechercher des disparus mais l'équipe de PUI part aussi avec du matériel de télécommunication , et une unité de production d'eau potable car dans ce genre de situation et "surtout dans des pays comme Haïti et la Républicaine dominicaine on peut très vite être confronté à des épidémies de choléra" explique Alain Choplain responsable de la mission.

A Haïti les habitants ont peur

Les nouvelles de Haîti où les pompiers de l'association limougeaude sont déjà intervenus sont rares mais Philippe Besson a eu quelques contacts "les gens là bas ont peur, ils n'ont pas oublié l'ouragan Matthew il y a un an, et ils ne sont par préparés à la violence d'un ouragan comme Irma" . Et pour le président des Pompiers de l'urgence internationale, même si l’œil du cyclone ne devrait pas passer au dessus d’Haïti et de la République dominicaine il y aura forcément des dégâts. Philippe Besson s'attend à des pluies diluviennes, des vents violents et même des glissements de terrains même si pour l'heure il est impossible d'évaluer les ravages.

Les pompiers partis de Limoges devaient être rejoints ce vendredi soir à Paris par une équipe de l'association "Secouristes sans frontières" et des membres de "SOS attitude" une association qui fournit des tentes pour héberger les sinistrés. En tout la mission devrait compter entre 25 et 30 personnes.