Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les pompiers de Loire-Atlantique appelés en renfort pour venir à bout des incendies dans l'Eure

-
Par , France Bleu Loire Océan

Pour faire face à des incendies d'une ampleur inédite dans l'Eure, 14 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique ont été appelés en renfort, ce jeudi soir. Désormais, plus de 550 soldats du feu sont mobilisés pour venir à bout de ces flammes qui ont déjà ravagé 1.500 hectares de forêts.

14 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique sont partis, ce jeudi soir dans l'Eure, pour une durée de 24 à 36 heures.
14 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique sont partis, ce jeudi soir dans l'Eure, pour une durée de 24 à 36 heures. - SDIS 44

Loire-Atlantique, France

Après plusieurs heures d'une course contre-la-montre, les 550 pompiers mobilisés dans l'Eure sont en train de gagner leur bataille contre les incendies qui ravagent le département. Pour tenter d'éteindre complètement ces feux d'une "ampleur inédite" selon la préfecture, 14 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique ont été appelés en renfort. 

Les 14 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique ont passé la nuit à lutter contre les flammes dans l'Eure. - Aucun(e)
Les 14 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique ont passé la nuit à lutter contre les flammes dans l'Eure. - SDIS 44

Un renfort de 24 à 36 heures

Les soldats du feu de l'Eure, la Manche, l'Orne, le Maine-et-Loire, le Finistère le Morbihan, le Loir-et-Cher, l'Ille-et-Vilaine et l'Eure-et-Loir ont reçu le renfort de 14 collègues de Loire-Atlantique, ce jeudi soir. Ils sont partis aux alentours de 20 heures pour densifier encore un peu plus les effectifs mobilisés, qui s'élèvent désormais à plus de 550. 

Leur mission doit durer entre 24 et 36 heures. Pendant ce laps de temps, ils tenteront d'aider les leurs à venir à bout de ces incendies qui ont déjà ravagé 1 500 hectares de terres cultivées et de forêts. Ce vendredi matin, huit foyers étaient toujours en cours sur 700 hectares, mais ils étaient tous maîtrisés. Au cours de leurs interventions, 23 pompiers ont été légèrement blessés, victimes d'intoxications, de coups de chaleur ou de brûlures légères. 

Choix de la station

France Bleu