Société

Les pompiers de Paris lancent leurs "initiations aux premiers secours"

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris Région et France Bleu samedi 16 janvier 2016 à 20:32

Des mannequins utilisés pour la formation aux premiers secours
Des mannequins utilisés pour la formation aux premiers secours © Radio France - Rémi Brancato

Désormais, les Parisiens peuvent s'initier aux "gestes qui sauvent" dans 6 casernes de pompiers de la capitale. Les formations ont débuté ce samedi et elles auront lieu tous les week-end jusqu'à cet été. Reportage à la caserne du 18e arrondissement à Montmartre.

C'est une idée lancée après les attentats du 13 novembre par le chef de la brigade des sapeurs pompiers de Paris, Philippe Boutinaud :

"Le 13 novembre c'est une prise de conscience et elle nous amène à proposer une solution".

Philippe Boutinaud, chef des pompiers de Paris

"En espace d'un mois et demi on a monté un programme" explique donc Philippe Boutinaud. Désormais chaque samedi jusqu'à cet été, 6 casernes parisiennes proposent 2 formations de 2 heures pour 10 personnes chacune. Près de 1000 personnes sont déjà inscrites et 8000 personnes en tout devraient être formées. 6 casernes de la Petite Couronne vont s'ajouter au dispositif très prochainement.

Stopper une hémorragie

Dans la caserne de Montmartre, dans le 18e arrondissement, 10 premiers volontaires apprennent les premiers gestes qui sauvent, comme le massage cardiaque, la pose d'un garrot ou encore l'utilisation d'un défibrillateur. Hervé, 50 ans, habite dans le 9e arrondissement et il s'est décidé après les attentats : 

"Je me suis dit 'qu'est ce que j'aurais fait?' et la sensibilisation nous a désinhibé en disant que quoiqu'on fasse ce sera mieux que rien."

Quelques parisiens sont venus se former dans la caserne du 18e arrondissement

Les deux sapeurs-pompiers formateurs de la caserne insistent sur les premières minutes après l'accident et avant l'arrivée des secours. Dans ce laps de temps, les personnes initiées sauront agir, selon Cyril Peraudeau, l'un des 2 formateurs: "ici, on a une personne qui a été sensibilisée et qui est en mesure d'arrêter une hémorragie le temps que les secours interviennent et donc de sauver une vie" explique Cyril Peraudeau.

Des formations "sur tout le territoire national"

Cette initiative, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est venue la saluer avec Anne Hidalgo, la maire de Paris et Michel Cadot, le préfet de police. Bernard Cazeneuve annonce qu'elle sera élargie "sur tout le territoire national à partir du 1er février" :

"Il faut que face à des situations difficiles tous les citoyens puissent faire les bons gestes qui peuvent sauver des vies"

Anne Hidalgo et Bernard Cazeneuve dans la caserne des pompiers de Montmartre - Radio France
Anne Hidalgo et Bernard Cazeneuve dans la caserne des pompiers de Montmartre © Radio France - Rémi Brancato

En France, 6000 personnes supplémentaires pourraient être formées. A Paris, pour participer, il faut s'inscrire sur le site Internet de la préfecture.

Bernard Cazeneuve veut élargir les formations "sur tout le territoire national"

Partager sur :