Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, la vaccination des pompiers de plus de 50 ans pourrait commencer dès la fin de semaine

-
Par , France Bleu Mayenne

Les pompiers de plus de 50 ans vont finalement pouvoir faire partie de la première vague de vaccination contre le Covid-19. En Mayenne, le SDIS s'organise pour proposer les premiers vaccins dès la fin de semaine.

Le SDIS de la Mayenne compte environ 215 pompiers de plus de 50 ans éligibles à la vaccination.
Le SDIS de la Mayenne compte environ 215 pompiers de plus de 50 ans éligibles à la vaccination. © Radio France - Adèle Bossard

Le gouvernement veut accélérer et élargir la campagne de vaccination. Il y a quelques jours, la première phase de vaccination avait été élargie à tous les professionnels de santé de plus de 50 ans ou présentant des risques puis, ce mardi matin, le ministre de la Santé a ajouté les pompiers. Ceux qui sont âgés de plus de 50 ans pourront donc faire partie des premiers vaccinés.

Et en Mayenne, la direction du SDIS, le Service départemental d'incendie et de secours, veut aller vite. Prévenue ce mardi matin, elle envisage de débuter les premières vaccinations dès la fin de semaine. Sur les 1.500 pompiers mayennais (professionnels et volontaires), 215 environ ont plus de 50 ans et sont donc éligibles à la vaccination. "Notre première tache est de prendre contact avec tous les sapeurs-pompiers concernés, en les encourageant à se présenter à la vaccination, détaille Jean-Louis Boutier, le pharmacien chef des sapeurs-pompiers de la Mayenne. Puis on devra mettre en place une chaîne logistique depuis l’hôpital de Laval jusqu'aux centres de vaccinations que nous allons organiser au plus près des sapeurs-pompiers."

Dans la pharmacie du SDIS de la Mayenne, à Saint-Berthevin.
Dans la pharmacie du SDIS de la Mayenne, à Saint-Berthevin. © Radio France - Adèle Bossard

Dans un premier temps, une sorte de mini-centre de vaccination devrait être installé au siège du Sdis, à Saint-Berthevin, avant de proposer la vaccination dans d'autres casernes du département. Yoann Rué, l'infirmier en chef du SDIS de la Mayenne, y voit "une opportunité de pouvoir protéger les sapeurs-pompiers, comme l'ensemble des équipes et de leurs familles". "Nous sommes les premiers acteurs du soin, au plus près des patients qui peuvent être porteurs du Covid-19", rappelle-t-il.

Et si besoin, les pompiers assurent qu'ils se tiennent aussi prêts pour aider à vacciner la population. "Les 253.000 sapeurs-pompiers de France, techniciens du secours d'urgence et des 12.523 membres de leur service de santé et de secours médical (médecins, pharmaciens, infirmiers...)" sont disponibles pour mobiliser "tous leurs moyens" pour participer à la campagne de vaccination, a déclaré la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) dans un communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess