Société

Les pompiers tourangeaux ne factureront pas leurs prestations

Par Annabelle Wanecque, France Bleu Touraine mardi 29 mars 2016 à 18:31

Neuf missions des pompiers sur dix ne concernent plus un incendie
Neuf missions des pompiers sur dix ne concernent plus un incendie © Maxppp - Maxppp

L'Indre et Loire ne suivra pas l'exemple du Calvados, en tout cas pas pour l'instant. A partir de ce vendredi, le département normand va facturer aux particuliers certaines interventions de ses pompiers.

A partir du 1er avril, les pompiers du Calvados factureront 463 euros pour débloquer un ascenseur ou 241 euros pour relever une personne âgée tombée chez elle. Pour le président du département, il s'agit de faire face aux diminutions des dotations de l'Etat.

En Indre et Loire, on en est pas encore là, mais ça ne veut pas dire pour autant que la situation financière est plus enviable. Cette année, le Service départemental d'incendie et de secours a par exemple du abandonner la construction de deux casernes, et en mettre deux en attente, sur la petite quinzaine qui était prévue à l'origine. Une caserne coute entre 600 000 et un million et demi d'euros. Le SDIS 37 a aussi fait le choix de recruter de très jeunes sapeurs pompiers volontaires, moins couteux en terme de masse salariale que des gens plus expérimentés. En fait, il veut anticiper la baisse des dotations de l'Etat aux principaux financeurs du SDIS, le département et les communes. Des communes à qui les pompiers n'ont donc pas demandé plus d'argent cette fois ci pour boucler un budget 2016 qui s'élève à 62 millions d'euros.

Pour Alexandre Chas, le maire Les Républicains de Ballan Miré, et président du SDIS 37, il est inenvisageable de faire facturer certaines prestations des pompiers tourangeaux aux particuliers, même si l'évolution du métier pose quand même question.

"Neuf missions sur dix ne concernent plus un incendie"