Société

Les pompiers volontaires du Gard dénoncent leurs conditions de travail

Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère dimanche 22 janvier 2017 à 19:29

Manifestation des pompiers volontaires devant la préfecture du Gard
Manifestation des pompiers volontaires devant la préfecture du Gard © Radio France - Arnaud d'Arcy

Les pompiers volontaires gardois sont en colère. Ils ont manifesté ce samedi matin devant la préfecture à Nîmes. Ils demandent à être mieux considérés.

Une petite centaine de pompiers volontaires en colère ont manifesté ce samedi matin à Nîmes devant les locaux du Conseil départemental et de la Préfecture. Ils dénoncent, depuis plusieurs mois déjà, leurs mauvaises conditions de travail.

Ils se sentent mal considérés, se plaignent de n'effectuer que des tâches subalternes qui ne sont pas à la hauteur de leur compétence, et dénoncent leur perspective d'évolution qui est pratiquement nulle. Pour le Président de leur syndicat, Samuel Mathis, leurs revendications devraient d'autant plus être entendues qu'ils sont majoritaires au sein de la profession : ils sont 2.600 dans le Gard contre 650 pompiers professionnels.

Samuel Mathis, président du syndicat départemental des pompiers volontaires

Du coup, les pompiers volontaires ne restent pas et les effectifs sont en baisse. Lionel est ambulancier et pompier volontaire depuis 13 ans.

Lionel, pompier volontaire