Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les préfets de la Drôme et de l'Ardèche interdisent toutes les activités de loisirs en plein air

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les préfets de la Drôme et de l'Ardèche ne veulent plus voir les gens se promener dans les parcs ou sur le bord de cours d'eau pendant cette période de confinement. Il n'est plus question de se promener dans les gorges de l'Ardèche ou les rives de la Drôme.

Les balades près du Pont-d'Arc, c'est terminé jusqu'à fin mars au moins !
Les balades près du Pont-d'Arc, c'est terminé jusqu'à fin mars au moins ! © Radio France - Vincent Pillet

Les préfets de la Drôme et de l'Ardèche ont pris des décisions radicales pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans nos deux départements. Un arrêté similaire sera appliqué dès ce samedi sur les deux territoires. En Ardèche, les parcs publics, les jardins municipaux, les sentiers de randonnées aussi bien en forêts que sur les bords des cours d'eau sont interdits au public. Même chose pour les pistes cyclables forestières et les voies vertes.

Malgré le beau temps annoncé, il sera interdit d’accéder aux sites de loisirs et d'escalade, de se promener sur les berges des lacs, des canaux et des cours d'eau, notamment dans les Gorges de l'Ardèche où toutes les activités nautiques sont interdites jusqu'au 31 mars. "Les sorties exceptionnelles doivent se limiter au strict nécessaire", tient à rappeler la préfète de l'Ardèche, Françoise Souliman. 

Dans la Drôme, les interdictions sont les mêmes. "Nous avons une guerre à mener contre le Covid-19. Ce n'est qu'en nous montrant particulièrement sérieux et respectueux de la réglementation sanitaire que nous parviendrons à retrouver, au plus vite, une vie normale", indique le préfet de la Drôme Hugues Moutouh. Les contrôles seront donc renforcés dans ces zones. Toute personne enfreignant ces arrêtés risque une amende de 135 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess