Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les premiers achats de Noël commencent à Limoges

mardi 1 novembre 2016 à 18:55 Par Juliette Bergé, France Bleu Limousin

Noël c'est dans près de deux mois mais pourtant les parents prévoyants commencent à acheter certains cadeaux ou du moins repérer et comparer les prix. Une façon d'éviter les ruptures de stock et la foule du mois de décembre mais surtout de profiter de prix plus intéressants à cette période.

Angélique profite des vacances pour faire du repérage dans les rayons avec son fils.
Angélique profite des vacances pour faire du repérage dans les rayons avec son fils. © Radio France - Juliette Bergé

Limoges, France

Dès son entrée dans le magasin de jouet, c'est Jules, 5 ans et demi qui guide sa maman dans les rayons. Sa liste pour le père Noël est déjà bien longue entre "des objets Star Wars et des guitares". Sa maman, Angélique, profite des vacances de la Toussaint pour regarder ce que son fils a repéré sur les catalogues. Et forcément, elle est moins enthousiaste que lui. " Le Père Noël va devoir faire un choix parce que sinon il ne va pas pouvoir tout apporter" plaisante la jeune femme.

Une démarche prévoyante afin d'éviter la foule et les ruptures de stock du mois de décembre

L'intérêt pour ses parents prévoyants qui parcourent déjà les allées des magasins de jouets, c'est surtout d'éviter les possibles ruptures de stock. "Je préfère venir en ce moment car il y a plus de choix, cela permet de prendre son temps, de comparer les différents produits et les prix" confie Xavier. Il est venu seul et regarde plusieurs types de poupées pour sa petite fille de 8 ans.

Des facilités de paiement et des promotions pour inciter les clients à commencer leurs achats

Le panier moyen du magasin a augmenté depuis la mi-octobre passant de 24 à 40 euros environ selon le directeur de King Jouet - Radio France
Le panier moyen du magasin a augmenté depuis la mi-octobre passant de 24 à 40 euros environ selon le directeur de King Jouet © Radio France - Juliette Bergé

Dans le magasin King Jouet situé à Couzeix, tout est fait pour inciter aux achats dès maintenant. "Certains produits classiques comme des jeux de société ou des marchandes sont en réduction en ce moment" explique Sébastien Feippel, le directeur de King Jouet à Limoges Nord. Pour lui, ces achats précoces n'ont rien de surprenant. "C'est tôt mais les gens évitent comme ça les désagréments de décembre surtout les jouets très demandés comme ceux dérivés du dessin animé Pat'Patrouille" complète le directeur.

Des facilités de paiement sont également proposés dans le magasin avec des débits différés. Les achats précoces des cadeaux de Noël permettent surtout d'étaler les ventes sur plusieurs mois. "Cela nous arrange depuis que Halloween est en déclin pour nous Noël commence dès maintenant' conclut Sébastien Feippel, le directeur de King Jouet. depuis la mi-octobre, le panier moyen des clients du magasin a augmenté passant de 25 à 40 euros.

Selon la Fédération française du jouet, près de 60% du chiffre d'affaire des magasins de jouet est réalisé entre octobre et décembre.