Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les principales mosquées de la Loire rassemblées dans un conseil départemental du culte musulman

Vingt-sept mosquées de la Loire sont désormais regroupées au sein du Conseil départemental du culte musulman. Instance officiellement née ce dimanche 25 avril à Saint-Étienne à la mosquée de Montreynaud.

Salim Agoudjil, président du conseil départemental du culte musulman officiellement lancé à la mosquée de Montreynaud.
Salim Agoudjil, président du conseil départemental du culte musulman officiellement lancé à la mosquée de Montreynaud. © Radio France - ER

Vingt-sept mosquées de la Loire sont désormais regroupées au sein du Conseil départemental du culte musulman. Sa création a été officiellement présentée ce dimanche 25 avril, lors d'une réunion à Saint-Étienne à la mosquée de Montreynaud. Il s'agit de la deuxième création pilotée par le Conseil régional du culte musulman après un rassemblement identique en Savoie. Le recteur et imam de la mosquée de Saint-Étienne Bellevue préside le conseil départemental du culte musulman de la Loire. 

"Un tel nombre de mosquées rassemblées, c'est une première", se félicite Salim Agoudjil qui souligne aussi que "la moitié sont des mosquées turques, l'autre moitié maghrébines". Le projet était dans les tuyaux depuis le début de l'année 2020, la crise du Covid ayant ralenti les travaux.

Il s'agit des principales salles de prières de Saint-Étienne, Saint-Chamond, Feurs, Montbrison, ou encore Firminy, des lieux fréquentés par des dizaines de milliers de Ligériens de confession musulmane. Ce conseil les représentera auprès des autorités et des politiques pour toutes les questions liées à leur pratique religieuse.  

Condamnation de l'attentat de Rambouillet

"Nous voulons entrer pleinement dans le paysage politique français, être des citoyens républicains. Nous sommes partie intégrante de la République. Tout ce qui touche le pays, nous touche en plein cœur (...). Nous aussi nous sommes pour la sécurité de nos enfants", a notamment déclaré le tout nouveau président du conseil départemental du culte musulman de la Loire, qui a condamné l'attentat de Rambouillet, survenu vendredi. "Cette fonctionnaire de police abattue, ça aurait pu être ma mère, ma sœur, mon épouse", insiste Salim Agoudjil.

Le projet était dans les tuyaux depuis le début de l'année 2020, la crise du Covid ayant ralenti les travaux. Salim Agoudjil doit se rendre à Roanne pour que les mosquées du nord du département rejoignent aussi ce conseil départemental. 

Parmi les priorités affichées par le président, celle du carré musulman afin que les communes l'agrandissent. "Les Français de confession musulmane souhaite de plus en plus être enterrés ici. Il y a moins de rapatriements", souligne le président du conseil départemental du culte musulman de la Loire.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess