Société

Les pro et anti-migrants manifestent au même moment à Montpellier

Par Romain Berchet, France Bleu Hérault samedi 8 octobre 2016 à 21:17

Rassemblement devant la Préfecture de Montpellier en faveur de l'arrivée de migrants
Rassemblement devant la Préfecture de Montpellier en faveur de l'arrivée de migrants © Maxppp - Romain Berchet

Deux rassemblements étaient organisés au même moment ce samedi au centre-ville de Montpellier. La Ligue du Midi et les anti-migrants manifestaient au jardin du Peyrou, tandis que les pro-migrants se réunissaient, à quelques mètres de là, devant la préfecture.

Drôle d'ambiance ce samedi au centre-ville de Montpellier. Deux manifestations étaient organisées au même moment. Ils étaient 300 à manifester pour soutenir la politique d’accueil des migrants devant la préfecture de Montpellier.

De l'autre côté, près de 150 personnes ont participé au rassemblement de la Ligue du Midi contre les migrants au jardin du Peyrou.

Les membres de la Ligue du Midi dénoncent l'ouverture d'un centre d’accueil des demandeurs d'asile à Montpellier. D'ailleurs, ils avaient déjà mené des actions contre ce centre fin septembre.

Le centre" n'est qu'un écran de fumée", s'indigne Richard Roudier. Le président de la Ligue du Midi dénonce "l'invasion migratoire" et la politique d'accueil des réfugiés.

"Le flot migratoire, ce sont les millions de personnes qui attendent en Turquie et sur l'île de Lampedusa." Richard Rodier

L'écrivain d'extrême droite et candidat à l'élection présidentielle Renaud Camus était présent auprès de la Ligue du Midi. "Les Brigandes" étaient aussi du rassemblement.

"Zéro réfugié." Richard Rodier

"Les Brigandes" entourent Richard Roudier, le président de la Ligue du Midi  - Radio France
"Les Brigandes" entourent Richard Roudier, le président de la Ligue du Midi © Radio France - Romain Berchet

Rassemblement de la Ligue du Midi à Montpellier  - Radio France
Rassemblement de la Ligue du Midi à Montpellier © Radio France - Romain Berchet

De l'autre côté, les pro-migrants s'étaient donné rendez-vous devant la préfecture de l'Hérault à Montpellier. Un rassemblement organisé par une douzaine de groupes dont Nuit Debout, le NPA, ATTAC, le parti de Gauche ou encore Sud Education 34. Les participants scandaient tous le même message : "Bienvenue aux réfugiés, migrants et demandeurs d'asile."

"L'accueil des réfugiés n'est pas qu'une question d'argent. C'est une question de solidarité et de bien vivre ensemble." Amandine, une manifestante

Les pro-migrants demandent à la ville de Montpellier d'aller plus loin dans la création de places d'hébergement pour les migrants, réfugiés et demandeurs d'asile. Ils dénoncent les arguments de la Ligue du Midi.

"Montpellier accueillera 90 réfugiés. C'est rien du tout au regard de la population totale de la ville. Il faut arrêter de parler d'invasion migratoire." Florence, une manifestante

Des banderoles au rassemblement pro-migrants à Montpellier - Radio France
Des banderoles au rassemblement pro-migrants à Montpellier © Radio France - Romain Berchet

Pour éviter tout contact entre les deux rassemblements, les forces de l'ordre avaient déployé un important dispositif de sécurité. Policiers et gendarmes faisaient "tampon" entre les deux manifestations. Aucun incident n'a été signalé.

À noter que les grilles du jardin du Peyrou ont été fermées pendant tout le rassemblement de la Ligue du Midi. Une décision des CRS qui a laissé de nombreux visiteurs sans voix.

Les CRS ont fermé les grilles du jardin du Peyrou à Montpellier - Radio France
Les CRS ont fermé les grilles du jardin du Peyrou à Montpellier © Radio France - Romain Berchet

Partager sur :