Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Pyrénées-Orientales gagnent 5 000 habitants

vendredi 1 janvier 2016 à 10:35 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon

Selon le dernier recensement de l'INSEE, le département continue sa croissance démographique, avec près de 463 000 habitants. Perpignan reste la ville la plus peuplée devant Canet-en-Roussillon et Saint-Estève. Le plus petit village est en Conflent.

© Radio France - Mathieu Ferri

Perpignan, France

Les Pyrénées-Orientales gagnent encore des habitants. Nous sommes 462 705 selon le dernier recensement de l'INSEE (population légale au 1er janvier 2013, entrant en vigueur ce 1er janvier). C'est quasiment 5 000 habitants de plus par rapport aux derniers chiffres, de début 2012.

La capitale Perpignan s'approche des 121 000 habitants (120 959 précisément, 470 habitants gagnés en un an), et reste la ville la plus peuplée du département, devant Canet-en-Roussillon (12 436) et Saint-Estève (11 846).

La plaine du Roussillon concentre l'essentiel de la population des Pyrénées-Orientales, tout comme le littoral. Il y a désormais 10 716 habitants à Saint-Cyprien, 9 914 à Argelès-sur-Mer. 

A l'intérieur des terres, 7 663 personnes habitent à Céret, et 5 835 à Prades.

La commune la moins peuplée est en Conflent : c'est Oreilla, au dessus d'Olette : 13 habitants à plein temps.