Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Quimpérois disent non au projet du maire de détruire et reconstruire les halles

lundi 4 mars 2019 à 7:23 Par Joan Bizien et Hervé Cressard, France Bleu Breizh Izel

Les Quimpérois étaient invités à voter ce dimanche, pour ou contre la destruction puis la reconstruction des halles du centre-ville. Malgré une faible participation à ce référendum local, ils se sont exprimés contre le projet du maire, à une large majorité.

Les halles de Quimper.
Les halles de Quimper. © Radio France - Aurélie Lagain

Quimper, France

63 % des électeurs ont rejeté le projet du maire de Quimper, Ludovic Jolivet, à savoir démolir les halles Saint-François, en plein centre ville, et les reconstruire. Un référendum qui n'a guère mobilisé les Quimpérois avec seulement 20,33 % de participation.

Le référendum, faute d'atteindre les 50 % de participation, devient donc une simple consultation, mais le maire Ludovic Jolivet s'est engagé à respecter le résultat du scrutin. Les halles ne seront pas démolies, mais rénovées. Les travaux ne devraient pas débuter d'ici trois ou quatre ans, après les prochaines élections municipales.