Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les radars ont flashé 26% de plus en 2016

lundi 31 juillet 2017 à 20:26 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Provence

Les radars ont fonctionné 26% plus souvent l'année dernière qu'en 2015. Un des radars les plus actifs : celui de Puget-sur-Argens sur l'A8

Le radar de Puget-sur-Argent a crépité 116 288 l'année dernière.
Le radar de Puget-sur-Argent a crépité 116 288 l'année dernière. © Maxppp - Alexandre Marchi

Les radars ont crépité 26% plus souvent qu'en 2015 soit près de vingt-cinq millions de fois. Un des radars les plus actifs se trouve à Puget-sur-Argens sur l'A8 vers Menton. Mais malgré l'augmentation du nombre de flashs, la mortalité sur les routes n'a pas baissée.

Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes estime que :

« Ça ne sert à rien du tout. On ne fait rien sur les stups, rien sur l'alcoolémie, rien sur le téléphone au volant. On imagine tout par la sanction au lieu de faire comme nos voisins européens. »

De son côté, Chantal-Marie Laurent, déléguée régionale de La Ligue contre la violence routière considère que les radars sont efficaces :

"La vitesse reste toujours un facteur de risque aggravant pour un accident. On le voit, les radars incitent à ralentir dans des endroits repérés comme des endroits à risques. Bien que des dispositifs interdits comme les avertisseurs de radars sont beaucoup utilisés, ajoute-t-elle.