Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les reliques de Bernadette Soubirous, Sainte-Bernadette, exposées à la basilique Saint-Martin de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Les reliques de Sainte-Bernadette, Bernadette Soubirous, sont exposées ce vendredi à la basilique Saint-Martin de Tours. Les fidèles pourront se recueillir jusqu'à mardi.

Une cérémonie religieuse à la basilique Saint-Martin de Tours, en novembre 2020.
Une cérémonie religieuse à la basilique Saint-Martin de Tours, en novembre 2020. © Radio France - Chloé Martin

C'est un événement majeur pour les catholiques tourangeaux, les reliques de Saint-Bernadette sont exposées ce vendredi à la basilique Saint-Martin de Tours, et ce jusqu'à mardi. C'est une première en Touraine. C'est le sanctuaire de Lourdes qui met à disposition ces reliques aux différents diocèses (elles ont été présentées en Corse, et seront exposées ensuite au Mans, à Chartres...) de France, mais aussi dans les pays étrangers (Allemagne, Espagne, Italie...), afin que les fidèles puissent se recueillir. 

Canonisée en 1933

Les reliques, en l’occurrence des fragments de la 5e et de la 6e côte de Bernadette Soubirous, se trouvent dans un reliquaire en forme de clocher. Un reliquaire qui sera acheminé... par camping-car, du fait de sa taille imposante.

Bernadette Soubirous a été canonisée en 1933. Née à Lourdes en 1844, elle a affirmé avoir vu la Vierge à dix-huit reprises en 1858, dans la grotte de Massabielle. Des apparitions qui seront authentifiées par l'Eglise en 1866. La jeune femme s'était retirée ensuite à Nevers, parmi les sœurs de la Charité. C'est là que son corps, exhumé en 1925, est exposé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess