Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Festival d'Avignon

Les restaurateurs d'Avignon demandent à étendre leurs terrasses et à fermer plus tard

mardi 3 juillet 2018 à 17:29 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Les 400 cafetiers et restaurateurs d'Avignon demandent à la mairie de fermer les établissements à 2h30 et non à 2h comme prévu cette année. Ils souhaitent aussi pouvoir étendre leurs terrasses durant le festival d'Avignon. Ils regrettent que la mairie ne les ait pas consultés.

Une terrasse durant le festival à Avignon
Une terrasse durant le festival à Avignon - Nadine Tardieu

Avignon, France

Les cafetiers et restaurateurs d'Avignon sont en colère contre la mairie d'Avignon.  A quelques heures du début du festival, les 400 professionnels de la restauration demandent l'autorisation de servir des clients jusqu'à 2h30. La fermeture des établissements est prévue cette année à 2h.  

Une demie heure de perdue représente 5% du chiffre d'affaire 

Patrice Mounier, le président de l'union des métiers et industrie de l'hôtellerie en Vaucluse, explique que "la police municipale passe dans la dernière demie heure pour vérifier que nous sommes en train de faire le ménage. Ca signifie qu'il n'y a plus de clients à partir de 1h30. Nous avons demandé à la maire d'Avignon de passer outre l'arrêté préfectoral. Son premier adjoint a répondu que ce n'était pas possible pour des raisons de repos des compagnies de CRS et de la police municipale".  Les restaurateurs ont calculé que cette demie heure perdue représente 5% du chiffre d'affaire.

Agrandir les terrasses et garder le serveur

Les restaurateurs réclament une autorisation pour agrandir leurs terrasses durant le festival. "Ces mètres carrés restent payants mais ça a été refusé. Des restaurateurs qui avaient pris du personnel se retrouvent avec 20 places de moins, c'est-à-dire un demi serveur qui ne sert à rien" explique le président de l'union des métiers et industrie de l'hôtellerie en Vaucluse. Patrice Mounier ne comprend pas le double discours de la mairie sur l'extension des terrasses pendant le festival car "des théâtres ont malheureusement obtenu le droit d'installer une terrasse car ils ont engagé du personnel. Nous, on a embauché et on nous dit non. Aux théâtres, la mairie dit allez -y continuez, on verra l'année prochaine! Y'en a marre" s'indigne patrice Mounier.

La rédaction de France Bleu Vaucluse a tenté en vain de joindre la mairie d'Avignon.