Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les restaurateurs d'Avignon ont peur d'embaucher pour le Festival

mercredi 6 juin 2018 à 6:19 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Trop de charges et trop de contrôles : les restaurateurs d'Avignon ne recrutent pas de personnel pour le festival d'Avignon. L'union des métiers de l'Hôtellerie redoute une image de marque horrible pour Avignon: des restaurateurs annoncent qu'ils ne serviront plus dès 14h.

Par peur des charges et contrôles, les restaurateurs pourraient ne pas servir après quatorze heures
Par peur des charges et contrôles, les restaurateurs pourraient ne pas servir après quatorze heures © Radio France - Alain Hocquel - Vaucluse Provence

Avignon, France

A un mois du début du festival d'Avignon, les restaurateurs de Vaucluse ne recrutent pas de personnel saisonnier.  Le président de l'Union des métiers et industries de l’hôtellerie de Vaucluse dénonce les charges et les contrôles qui pèsent sur le personnel. Les services de l'inspection du travail ont envoyé un courrier à 500 restaurateurs de Vaucluse pour leur rappeler les règles et annoncer que les contrôles seront renforcés pendant l'été.

Patrice Mounier, le président de l'UMIH de Vaucluse, estime que ce manque de personnel aura des conséquences sur l'image d'Avignon pendant le festival car des restaurateurs annoncent qu'ils ne serviront pas certains clients, faute de personnel.

"On ne servira pas. Tant pis s'il y a du monde."

A un mois du festival, Patrice Mounier, le président de l'UMIH de Vaucluse, confie "une frilosité des restaurateurs.  On a peur. On n'ose pas: les charges sont énormes. S'il arrive quelques chose, vous ne pouvez pas arrêter la saison et le contrat le 14 juillet."  Des restaurateurs ont confié au  président de l'UMIH de Vaucluse que "s'il y a davantage de monde, on ne servira pas. Tant pis, on fera avec le personnel qu'on a mais on ira pas au delà".

Service terminé à 14h, horrible pour la renommée d'Avignon

Patrice Mounier, le président de l'UMIH de Vaucluse, redoute que le manque de personnel dans les restaurants nuise à l'image d'Avignon :" ça donne une image de marque horrible

"La renommée d'Avignon en prend un coup quand vous voyez quelqu'un qui annonce que par manque de personnel, il arrête de servir à 14hs ou qu'à 22h c'est fini. Ce sont des restaurateurs qui ne veulent pas avoir de problèmes avec le personnel. Les principales obligations avant d'embaucher, ça tient en cinq pages et demi !"