Société

Les Restos du Coeur recherchent des bénévoles en Côte-d'Or

Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne vendredi 23 septembre 2016 à 17:06

Les restos du Coeur cherchent des bénévoles en Côte-d'Or
Les restos du Coeur cherchent des bénévoles en Côte-d'Or © Radio France - Stéphanie Perenon

La prochaine campagne d'hiver des Restos du Coeur débute officiellement le 22 novembre mais l'association fondée par Coluche a besoin de bras supplémentaires. Car les besoins ne cessent d'augmenter. Une opération "recrutement" avait lieu ce vendredi dans la galerie du centre commercial de Quetigny.

Une opération "recrutement" organisée par des bénévoles des Restos du Coeur comme Catherine Dufour. Elle s'était jurée, dès sa retraite, de donner de son temps, elle s'est donc retrouvée il y a deux ans pour la distribution des repas. Depuis elle est chargée d'organiser les manifestations de l'association, et donc ce jour-là de trouver de nouvelles volontés et ses arguments ne sont pas compliqués :

" C'est le partage de la vie, quand on s'engage aux Restos du cœur on s'engage pour donner mais on reçoit beaucoup !".

Des arguments qui trouvent un écho auprès d'Henriette, elle habite Quetigny et songe depuis un moment à venir donner un coup de main. Pour elle, " c'est important de s'engager pour les autres , dans ma famille ça a toujours été comme ça. Ça me fait penser à mon grand-père qui a fait grève en 1936 pour obtenir, pour eux les 15 jours de congés payés et maintenant les fameuses cinq semaines. Il faut penser à des gens comme ça, qui ont lutté pour que nous avancions. Il n'y a plus beaucoup de gens qui y pensent, ils croient que c'est automatique mais non il faut se battre pour ça !". Comme elle, Dominique, repart avec un fascicule de l'association mais n'a pas laissé ses coordonnées, elle va y réfléchir dit-elle car "ce sera fonction de son emploi du temps, il faut tout concilier, vie de famille, petits-enfants, mais si je peux je viendrai aider."

Sur le stand des Restos du Coeur, Henriette s'informe pour devenir bénévole de l'association. - Radio France
Sur le stand des Restos du Coeur, Henriette s'informe pour devenir bénévole de l'association. © Radio France - Stéphanie Perenon

Des chauffeurs-caristes recherchés

Mais les profils les plus recherchés en ce moment ce sont des hommes, pour s'occuper de la préparation des colis et leur livraison. Catherine Pixxeu précise "on cherche pour cette future saison des bénévoles avec des capacités de chauffeurs-caristes car c'est un travail physique qui prend une bonne partie de la journée et plus ils seront nombreux et mieux ce sera ! Il faut surtout des gens motivés !"

Catherine Pixxeu, la responsable recrutement des Restos du Coeur de Côte-d'Or

Le temps, c'est le principal frein pour ne pas s'engager, mais la responsable du recrutement se veut rassurante. "Il suffit de donner une demie journée, des demies journées multipliées par autant de bénévoles ça amène plusieurs personnes". Et puis pour celles et ceux qui travaillent, Catherine Dufour précise, qu'il y a d'autres formules, comme le bénévolat d'un jour, où on peut donner un coup de main sur une journée, comme par exemple l'opération paquets cadeaux en décembre, ou la collecte nationale des 10 et 11 mars .

Le reportage de Stéphanie Perenon

En Côte-d'Or les restos du cœur comptent quelques 570 bénévoles. Un peu moins de la moitié travaillent dans les trois centres de Dijon et celui de Chenôve.