Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les restos du coeur d'Indre-et-Loire distribuent 25 000 repas chaque semaine durant l'été : 10% de plus qu'en 2017

vendredi 10 août 2018 à 4:56 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Il y a bien longtemps que les restos du coeur d'Indre-et-Loire ne prennent plus de vacances : même en plein milieu de l'été, l'association distribue 25 000 repas par semaine. Un nombre en augmentation de 10% par rapport à l'été précédent.

Le nombre de repas distribués par les restos du coeur d'Indre-et-Loire est en hausse de 10% cet été par rapport à l'été 2017
Le nombre de repas distribués par les restos du coeur d'Indre-et-Loire est en hausse de 10% cet été par rapport à l'été 2017 © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/

Indre-et-Loire, France

La misère n'est pas moins pénible au soleil, et même en plein été, les restos du coeur d'Indre-et-Loire sont là pour aider les personnes qui ont besoin d'eux. Depuis le début de l'été, les bénévoles distribuent chaque semaine 25 000 repas, en Touraine. C'est 10% de plus que durant l'été 2017.

A Azay-le-Rideau, 7 bénévoles accueillent une cinquantaine de bénéficiaires

A Azay-le-Rideau, le centre des restos est situé dans l'ancienne gare SNCF de la commune. L'été, l'association donne de l'aide alimentaire à 45 à 50 personnes en moyenne chaque lundi. Les bénéficiaires sont deux fois plus nombreux en hiver, mais l'été il y a moins de stocks, car il n'y a plus d'aide européenne. Il faut donc réserver les repas aux personnes qui en ont le plus besoin, en partageant tout équitablement, comme l'explique Claire Bobovnikoff, la responsable du centre des restos à Azay-le-Rideau : "_Aujourd'hui, on avait 972 yaourts, 39 bénéficiaires, on divise et on a le nombre à donner à chacun_...tout en gardant une petite marge au cas où quelqu'un viendrait frapper à la porte en ayant vraiment rien pour se nourrir. On compte chaque pomme de terre, chaque abricot, chaque carotte, car c'est très important que l'équité entre bénéficiaires soit respectée"

"Les bénévoles ils sont géniaux ici, très gentils" Didier, 64 ans, qui vient au resto depuis 5 ans

Sept bénévoles sont là constamment, pendant l'été, mais il y a beaucoup de travail, et il faut faire en fonction des disponibilités de chacun. Malgré la bonne volonté, il manque parfois des bras : Lundi 13 août par exemple, seules 2 personnes étaient disponibles pour recevoir les bénéficiaires. C'est trop peu. Le centre des restos d'Azay-le-Rideau ne pourra donc pas ouvrir ce jour-là

Sur l'ensemble de l'année 2017, les restos du coeur d'Indre-et-Loire ont distribué 1,1 million de repas. 10% de plus qu'en 2016