Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Restos du cœur d'Indre-et-Loire recherchent 400 "bénévoles d'un jour" pour leur collecte de début mars

-
Par , France Bleu Touraine
Touraine, France

La collecte nationale des Restos du cœur se déroule dans un mois. En Touraine, l'association recherche encore plusieurs centaines de volontaires occasionnels. L'objectif est de déployer 1.200 personnes dans 130 magasins pendant deux jours et demi.

La collecte nationale des restos se déroulera du 5 au 7 mars 2021
La collecte nationale des restos se déroulera du 5 au 7 mars 2021 © Radio France - François Cortade

Les Restos du cœur d'Indre-et-Loire recherchent 300 à 400 "bénévoles d'un jour". Ces renforts seront nécessaires pour venir appuyer les 740 bénévoles permanents des Restos, lors de la collecte nationale des 5, 6 et 7 mars. L'association espère pouvoir être présente dans 130 magasins et récupérer autour de 135 tonnes de denrées et produits d'hygiène. Si vous êtes disponible, ne serait-ce que quelques heures, vous pouvez vous inscrire ici pour proposer votre aide. Vous serez recontacté par le responsable de la collecte.

L'an dernier, les Restos du cœur ont distribué 1,4 million de repas en Touraine, et le nombre de bénéficiaires ne cesse d'augmenter, même si pour l'instant, la hausse reste plus limitée que ce que beaucoup craignaient, comme l'explique Michel Flamé, le président des Restos du cœur d'Indre-et-Loire : "le nombre de bénéficiaires a augmenté de 10% par rapport à l'année précédente. On s'attend à une augmentation pendant le premier trimestre 2021 avec les problèmes sociaux qui vont se poser dans les entreprises, les licenciements, les dépôts de bilan. On va retrouver ces gens-là chez nous dans quelques semaines, quand ils auront épuisé leurs droits aux allocations-chômage, par exemple. Pour l'instant, on n'a pas eu le tsunami d'inscriptions que nous redoutions, même si nous avons beaucoup plus d'étudiants, notamment. On a ouvert un centre qui leur est réservé le samedi matin, au Champ-Girault, et on a 200 étudiants qui viennent chaque semaine. Ca c'est une population nouvelle pour nous. On a aussi de nouvelles familles monoparentales, à Tours, principalement, puisqu'en zone rurale on ne constate pas d'augmentation importante. Actuellement, on distribue 40.000 repas par semaine mais on est prêt à assumer une augmentation si nécessaire".

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous.

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess