Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Restos du coeur de Lingolsheim bientôt sans local

mardi 6 mars 2018 à 18:18 Par Lucile Guillotin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Les Restos du cœur de Lingolsheim sont en sursis. L'association doit trouver un nouveau local avant le 31 mars mais elle n'a pas de solution de repli.

Une douzaine de bénévoles travaille au centre de Lingolsheim.
Une douzaine de bénévoles travaille au centre de Lingolsheim. © Radio France - Lucile Guillotin

Strasbourg, France

L'immeuble dans lequel se trouve le local des Restos du cœur de Lingolsheim sera démoli. Le quartier des Hirondelles est en train d'être réhabilité. L'association devra rendre les clés du local le 31 mars à son bailleur, CUS Habitat. Mais l'antenne du Bas-Rhin n'a pour l'instant pas d'autre point de chute. Ce qui est problématique pour ses 500 bénéficiaires

Les bénéficiaires de Lingolsheim dirigés vers le centre de la Meinau

Daniel Belletier, le président des Restos du cœur du Bas-Rhin, a sollicité le maire de Lingolsheim. Mais Yves Bur n'a aucun local à lui proposer pour le moment. "Je ne peux pas en créer comme ça. On a pris contact avec des propriétaires privés pour voir si des locaux vides pouvaient être loués. J'attends leur réponse. Je vais demander à CUS Habitat si les locaux occupés actuellement par les Restos du cœur pourraient l'être encore pendant quelques semaines. Nous recherchons aussi avec l'Eurométropole des solutions sur Lingolsheim, la Montagne Verte et peut-être sur Ostwald". 

En attendant de trouver un local, les bénéficiaires de Lingolsheim devront aller à la Meinau. Il faut compter 40 minutes de tram pour s'y rendre. "Ça va ajouter de la précarité à la précarité" prévient le président des restos du cœur du Bas-Rhin.