Société

Les riverains de Splashworld protestent contre les nuisances sonores

Par Aurélie Lagain et Daniel Morin, France Bleu Vaucluse mercredi 14 septembre 2016 à 10:57

Simulateur de surf à Splashworld
Simulateur de surf à Splashworld © Radio France - Philippe Paupert

Les riverains de Splashworld à Monteux (Vaucluse), protestent contre les nuisances sonores du Wave Club, alors que le maire s'entretient avec le sous-préfet de Carpentras ce mercredi sur le sujet.

Trop... c'est trop ! À Monteux, l'association de riverains "Vivre à Beaulieu" se mobilise contre les nuisances sonores générées par certaines activités tardives du parc aquatique Splashworld.

Plus précisément, par celles du "Wave Club", un espace dédié à la fête et à la musique... Beaucoup trop forte estiment les riverains qui ne peuvent pas dormir avant 2 heures du matin !

Le maire Christian Gros les soutient... et il doit s'en entretenir ce mercredi matin avec le sous-préfet de Carpentras. Il estime que le parc est victime de son succès. C'est vrai qu'il y a eu du monde cet été et pas seulement dans les piscines. Beaucoup de monde aussi au Wave club, un lieu de fête et de musique très prisé des amateurs de couchers de soleil en bord de piscine.

"Certains des riverains sont à bout nerveusement. Ils ne peuvent pas dormir. La fatigue nerveuse s’accumule, on a des situations très préoccupantes. C’est épuisant d’avoir de la musique très forte et très rythmée jusqu’à 2h du matin tous les soirs de la semaine, d’avril à fin octobre. Ça fait une période très longue." Sophie Volfin présidente de l'association "Vivre à Beaulieu"

Reportage de Daniel Morin

Christian Gros précise que le club en question ne figurait pas dans le projet initial et qu'il attend toujours l'étude d'impact sonore du parc aquatique.

La direction du parc, elle, n'a pas répondu à nos demandes. Le parc sera encore ouvert quelques jours cette saison.