Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des riverains excédés par le bruit des paillotes à la Grande-Motte

-
Par , France Bleu Hérault
La Grande-Motte, France

Ils n'en peuvent plus. Une centaine d'habitants d'un quartier situé à quelques mètres de la Voile Bleue au Grand Travers à la Grande-Motte (Hérault) se sont réunis au sein d'une association pour dénoncer les dérives des établissements sur le bord de mer lorsque la nuit tombe.

David Guetta aux platines lors d'une soirée à la paillote 'Effet Mer" en 2006 à la Grande Motte
David Guetta aux platines lors d'une soirée à la paillote 'Effet Mer" en 2006 à la Grande Motte © Maxppp - Bruno Campels

Les paillotes côté pile, ce sont les transats, la tranquillité, les petits cocktails au bord de la mer Méditerranée. Mais pour les riverains de ces établissements, il y a le côté face. A la Grande-Motte, une centaine d'habitants du quartier du Grand Travers se sont réunis au sein d'une association pour dénoncer les nuisances sonores des plages privées.

Le quartier du Grand Travers est situé à quelques mètres d'une paillote très prisée pendant la période estivale. Nadine réside non loin de la Voile Bleue depuis 16 ans. Selon elle, l'activité des restaurants éphémères a considérablement évolué ces dernières années. "D'années en années, les surfaces des paillotes a augmenté et aujourd'hui nous sommes confrontés à des discothèques à ciel ouvert" analyse Nadine.

"Des discothèques à ciel ouvert"

Nadine habite le quartier du Grand Travers depuis 16 ans

26.000 euros de travaux

Certains habitants ont carrément sorti le chéquier pour passer des nuits au calme. C'est le cas de Catherine. Elle a investi 26.000 euros dans des travaux dans sa maison : "j'ai été obligé d'insonoriser une chambre. Maintenant je n'entends plus rien mais c'est pas une vie".

"Maintenant quand je n'entends plus le son. Mais ce n'est pas une vie. J'aimerais profiter de l'extérieur de ma maison tranquillement"

Les efforts des paillotes

Des arguments rejetés en bloc par Joël Ortiz. Selon l'un des patrons de la Voile Bleue, les paillotes respectent des règles strictes en matière de nuisances sonores d'après l'un des gérants de la Voile Bleue à la Grande-Motte. "L'ensemble des établissement coupent la musique à minuit quarante-cinq" répond Joël Ortiz. Et d'ajouter : "les paillotes ont toutes du double vitrage, des sas donc arrêtons de dire que nous sommes des discothèques sur le sable."

"Arrêtons de dire que nous sommes des discothèques sur le sable"

"Les paillotes font des efforts" estime Joël Ortiz de la Voile Bleue - Radio France
"Les paillotes font des efforts" estime Joël Ortiz de la Voile Bleue © Radio France - Romain Berchet

Joël Ortiz, l'un des patrons de la Voile Bleue à la Grande-Motte

Les habitants espèrent que leurs remarques aboutiront au moment du renouvellement des concessions des plages privées l'année prochaine. Au total, ce sont plus de 300 observations qui ont été faites au cours de l'enquête publique qui s'est terminée le 19 avril dernier.

Les paillotes en quelques chiffres dans l'Hérault

  • 60 : le nombre de paillotes dans l'Hérault principalement entre la Grande-Motte et Sète
  • 1 million : le chiffre d'affaire moyen en euro de chaque restaurant à la Grande-Motte
  • 200 : le nombre d'emplois générés chaque année par les 26 paillotes entre la Grande-Motte et Villeneuve-lès-Maguelone
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu