Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : les Rochelais lui rendent hommage

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Ce lundi 30 septembre est une journée de deuil national, en hommage à Jacques Chirac. A La Rochelle, la Ville met a disposition un registre pour ceux qui souhaitent rendre un dernier hommage à l'ancien président de la République.

Un registre est mis à la disposition des Rochelais qui souhaitent laisser un message en hommage à Jacques Chirac
Un registre est mis à la disposition des Rochelais qui souhaitent laisser un message en hommage à Jacques Chirac © Radio France - Marine Protais

C'est une journée de deuil national, ce lundi, en hommage à Jacques Chirac. L'ancien président de la République est mort jeudi dernier à l'âge de 86 ans. Une cérémonie s'est tenue aux Invalides, à Paris, ce dimanche. Et pour les Rochelais qui souhaiteraient eux aussi lui rendre un dernier hommage, la Ville a mis à leur disposition un registre. Installé à l'accueil de l'Hôtel de Ville, le week-end dernier, à côté d'un chevalet en bois portant une grande photo du président, il leur permet de laisser un message.

"Jacques Chirac se distinguait par son empathie"

Le premier à se lancer est un Rochelais de 92 ans. Malgré sa difficulté à marcher et ses problèmes de vue, Jean-Claude a tenu à faire le déplacement. Muni d'une petite lampe torche et de son stylo fétiche, il s'est penché longuement sur le livret et le portrait de l'ancien Président avant d'écrire ces quelques mots.

J'ai de la peine. C'était un homme de cœur qui œuvrait pour nous avec amour. Malgré les erreurs, je retiens les bienfaits. 

Ému, Jean-Claude tient à exprimer la reconnaissance qu'il a envers l'homme qui l'a président pendant douze ans, de 1995 à 2007. "Parmi les présidents qui se sont succédé, certains étaient des opportunistes. Jacques Chirac, lui, se distinguait pas son empathie. Et sa grande gueule", ajoute-t-elle, le sourire en coin. 

Ce qu'il retiendra surtout de l'ancien président, c'est "l'attention qu'il portait aux autres, aux populations et à leur histoire".  Mais tous les Rochelais n'en gardent pas un souvenir si positif. 

Jacques Chirac, côté obscur

Les Rochelais sont pour l'instant peu nombreux à avoir laissé un message. Soit par méconnaissance de l'existence du registre, soit par ferme conviction. C'est le cas de Vincent, 47 ans. Pour lui, il n'est pas question d'avoir un mot tendre envers Jacques Chirac.  

Ce n'était pas un homme recommandable. Si on retrace son portrait, on retient surtout des affaires de non-lieu, des affaires pour lesquelles il aurait dû être jugé coupable.

Vincent fait notamment référence à _"l'affaire de la Sempap"_, une affaire de malversations d'une imprimerie municipale parisienne dans laquelle il avait été entendu. La société était entre autres soupçonnée d'avoir financé le RPR - Rassemblement pour la République, parti créé sous l'impulsion de Jacques Chirac.

En tout cas, pour les Rochelais qui voudraient écrire un message, le registre est désormais placé dans la salle de l'Oratoire, où un temps de recueillement est prévu à midi ce lundi. La Ville ajoute qu'il est également possible de déposer des fleurs... ou des pommes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess