Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les saisonniers manifestent de nouveau et promettent "un blocage de l'activité" s'ils ne sont pas entendus

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Isère

Une centaine de saisonniers se sont rassemblés ce lundi devant la préfecture de Savoie, à Chambéry. Ils protestent contre la réforme de l'assurance chômage. En colère, ils attendent une réaction du gouvernement, sous peine d'aller encore plus loin dans leurs actions.

Des saisonniers ont manifesté devant la préfecture de Savoie ce lundi
Des saisonniers ont manifesté devant la préfecture de Savoie ce lundi © Radio France

Les saisonniers haussent le ton. Après les actions du 15 février, ils ont de nouveau manifesté ce lundi. Une centaine d'entre eux, venant des Pays de Savoie et de l'Isère, se sont rassemblés devant la préfecture de Savoie, à Chambéry. Leurs représentants syndicaux ont même été reçus par le préfet. 

Manifestation de saisonniers ce 24 février à Chambéry
Manifestation de saisonniers ce 24 février à Chambéry © Radio France - Luc Chemla

Les saisonniers protestent contre la réforme de l'assurance chômage, qui doit entrer en vigueur le 1er avril. Ils demandent son retrait. _"_La conséquence pour un saisonnier qui travaille 7 mois, c'est 200 euros de moins d'indemnisation. On va précariser la vie des saisonniers, ils ne pourront plus en vivre." dénonce Pierre Didio, secrétaire général en Savoie de Force Ouvrière.

"Il faut frapper fort"

Il y a deux semaines, les saisonniers se sont mobilisés un peu partout en France. A Moûtiers, une manifestation a été organisée avec distribution de tracts aux vacanciers. Mais s'ils ne sont pas entendus, ils menacent d'aller encore plus loin. "Nous avons montré que nous étions capables de nous mobiliser. Le 15 février, c'était un coup de semonce." déclare Antoine Fatiga, responsable CGT des remontées mécaniques. 

Les manifestants réunis devant la préfecture de Savoie
Les manifestants réunis devant la préfecture de Savoie © Radio France - Luc Chemla

"Si rien ne bouge, il n'est pas impossible que nous allions à un blocage total de l'activité. Ce n'est pas une menace en l'air. Jusqu'à maintenant on a fait monter la pression sur le gouvernement et nous sommes capables de la faire monter encore plus. _Il faut frapper fort. C'est un gouvernement qui sacrifie les plus précaires. Les saisonniers sont laissés pour compte_."

Un sentiment d'abandon partagé par beaucoup de saisonniers : "On est clairement oublié, on passe inaperçu dans le salariat français. On attend une prise en compte spécifique de notre métier, un réajustement et un retour en arrière sur les indemnités journalières."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu