Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les salles de sport et gymnases de la métropole lilloise ferment dès samedi pour deux semaines

-
Par , France Bleu Nord

Derniers jours avant le repos forcé pour les sportifs lillois. Les salles de sport et gymnases fermeront dès ce samedi 26 septembre. La mesure fait partie des nouvelles restrictions prises pour enrayer la propagation du coronavirus dans les communes de la MEL.

Les amateurs des tapis de courses, machines de musculation et cours de fitness vont devoir faire une croix sur le sport en salle à partir de lundi
Les amateurs des tapis de courses, machines de musculation et cours de fitness vont devoir faire une croix sur le sport en salle à partir de lundi © Radio France - Winny Claret

À partir de ce samedi 26 septembre (et pour 15 jours au moins), les portes des salles de sport et gymnases de la métropole lilloise resteront closes. Dans les clubs de fitness, les tapis de course seront éteints et les haltères bien rangées. Conséquence du passage en "alerte renforcée", mercredi, qui impose de nouvelles restrictions pour endiguer l'épidémie de Covid-19.

Les gérants de salles de fitness s'estiment "punis"

Gros coup de massue pour les patrons des nombreuses salles lilloises. Fabienne De Witt est gérante du club Océa, à Villeneuve d'Ascq, qui compte 6.000 adhérents. Cette nouvelle fermeture, c'est une sanction injustifiée selon elle

"On nous punit", déplore Fabienne De Witt, gérante du club de fitness Océa à Villeneuve d'Ascq

Ils sont une quarantaine à pédaler, ce jeudi midi, pour un cours de biking à la pause déjeuner.
Ils sont une quarantaine à pédaler, ce jeudi midi, pour un cours de biking à la pause déjeuner. © Radio France - Winny Claret

Les abonnés sont frustrés

Frustration aussi pour les abonnés, qui vont à nouveau se retrouver sans club de sport. Ils sont une quarantaine dans la salle de biking, ces cours de vélo en salle dans une ambiance de boîte de nuit. Dernier cours avant la fermeture pour Dominique, "C'est dommage de revenir en arrière, c'est une coupure dans le rythme et une source de bien-être qu'on nous enlève". 

"On est déçus, on ne comprend pas", reportage dans un club de fitness de Villeneuve d'Ascq

Dans la grande salle des machines, tapis de courses, appareils de musculation, Fabrice soulève des haltères avec son ami Frédéric. Ils ne comprennent pas que leur club doivent baisser le rideau encore une fois. "Très déçus, écoeurés, et on ne comprend pas. On pourrait continuer à appliquer des règles sanitaires et venir s'entraîner."

Les salariés en chômage partiel

La fermeture des salles de fitness, facteur d'angoisse pour certains abonnés qui redoutent d'arrêter net leur pratique sportive. "Ils nous poussent et nous disent qu'il ne faut pas fermer parce qu'ils continueront à venir", explique Fabienne De Witt. 

Le club a déjà vu son chiffre d'affaires réduit de moitié depuis le mois de juin. Les 16 salariés seront placés en chômage partiel, explique la directrice, qui craint de mettre la clé sous la porte si la mesure était prolongée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess