Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Les sangliers prolifèrent en zone péri urbaine" dit un chasseur lors d'une battue aux sangliers à Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord

Une battue administrative aux sangliers était organisée ce samedi dans les environs de Périgueux, à Trélissac, en zone périurbaine. Pour réguler la population d'animaux qui ont pris leurs quartiers au dessus du rocher de l'Arsault à quelques encablures du centre ville provoquant des dégâts

Les chasseurs étaient postés sur les hauteurs de Trélissac
Les chasseurs étaient postés sur les hauteurs de Trélissac © Radio France - Antoine Balandra

C’est une opération un peu inhabituelle, comme il n’en existe qu’une à deux par an. Une battue administrative aux sangliers était organisée ce samedi en zone périurbaine à Prigonrieux en bergeracois. Mais une autre avait lieu sur les hauteurs de Trélissac tout près de Périgueux, au dessus du rocher de l’Arsault.

Environ 25 chasseurs et plusieurs chiens étaient mobilisés dès le petit matin pour tenter de déloger par un rabattage silencieux, en douceur, les sangliers, et les rabattre vers le secteur de la Jarthe, sans impacter la vie locale, et sans tirer de coups de fusil dans les secteurs les plus peuplés.

Pour l’occasion la route des digitales avait même été exceptionnellement fermée. Ce samedi matin, la pluie tombait en tout cas sur ce petit triangle de forêts et de ronces, coincé entre l’hôpital, un pâté de maison et la rue Michel Grandou, au pied de la falaise. C'est là que la population de sanglier s'est établie. Là qu'il fallait déloger les animaux en douceur, sans fusil. "Impossible d'utiliser les fusils ici, de mettre des tireurs, si je tire là, je risque de taper sur l'hôpital" explique Patrick Chaumet, le lieutenant de louveterie. 

La rue des digitales était fermée pour cause de battue aux sangliers
La rue des digitales était fermée pour cause de battue aux sangliers © Radio France - Antoine Balandra

Les chasseurs sont donc postés sans armes au fond du jardin d’un particulier déjà labouré par les sangliers. Quelques chevreuils sortent rapidement des bois traqués par les chiens. Mais les sangliers se terrent. Et puis soudain, deux grosses bêtes, de 80 à 100 kilos sont aperçues. 

Complexité en zone périurbaine 

Sauf que les animaux réussissent à s'échapper et décident donc de traverser Périgueux par le rond point de l'hôpital en direction de Champcevinel. D'autres animaux sont poussés par les chiens au sommet de la falaise du rocher de l'Arsault. "Deux chiens sont tombés sur le toit du bâtiment situé au pied du rocher de l'Arsault" explique Patrick Chaumet, heureusement sans trop de bobos.

Mais toutes ces péripéties montrent la difficulté à agir en zone périurbaine estime André Fournier, président de la société de chasse de Trélissac : "_les animaux ont vite compris. Ils vont sur des secteurs où ils sont tranquilles, où l'on ne peut pas gérer. C'est ingérabl_e" dit-il. 

Des pièges à sangliers sont déjà déposés chez un particulier du rocher de l'Arsault
Des pièges à sangliers sont déjà déposés chez un particulier du rocher de l'Arsault © Radio France - Antoine Balandra

Patrick Chaumet ajoute : "On se retrouve avec des parcelles de terrain pratiquement dans le centre de Périgueux, qui ne sont pas entretenues par les propriétaires. La végétation prend le dessus. Ces bêtes s'installent là, personne ne peut venir les chasser. On a affaire à beaucoup d'anti-chasse. Donc les chasseurs disent nous on intervient plus. Donc les animaux sortent la nuit, font des dégâts et le matin ils se remettent ici. On voit des lotissements qui se construisent, les pelouses, les massifs, les animaux retournent tout. Et ils prolifèrent bien sûr, les femelles font leurs petits, et personne ne vient les déranger" dit le chasseur. 

Finalement, huit sangliers sont rabattus correctement vers la Jarthe. Six autres s’enfuient sur Champcevinel.. Et deux n'ont pas pu être délogés de l'Arsault.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess