Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les sauveteurs de la SNSM vous donnent leurs conseils pour profiter des grandes marées en sécurité

-
Par , France Bleu La Rochelle

Plusieurs jours de grandes marées sur le littoral de Charente-Maritime dès ce lundi et jusqu'à mercredi. Il va faire particulièrement beau alors vous serez certainement nombreux à vouloir vous promener ou pêcher à pied. Pour en profiter en toute sécurité, la SNSM vous fait quelques recommandations

L'eau peut remonter de tous les côtés, même de la plage
L'eau peut remonter de tous les côtés, même de la plage © Radio France - Audrey Abraham

A chaque grande marée les sauveteurs en mer sont mobilisés pour près de 6 interventions en Charente-Maritime. Promeneurs et autres pêcheurs à pied sont souvent mal renseignés sur les dangers des grandes marées et les précautions à prendre avant de s'y aventurer. 

Le danger le plus fréquent c'est de se retrouver piéger à marée basse. Denis Chatin est président de la SNSM sur l'île de Ré : "En terminologie de sauvetage on appelle ça "homme pris par la marée"". Ça arrive souvent parce que la mer peut remonter de tous les cotés, même de la plage : "Les gens observent l'océan et se disent ça va on a encore le temps et ils se font prendre au piège. Ils se retrouvent sur un îlot où la mer remonte sur 360 degrés."

Autre danger, la nature des sols qui peut être surprenante : "Plus le coefficient est important, plus la mer va descendre loin, plus elle va découvrir des endroits potentiellement dangereux. Il n'y a pas que les roches qui sont dangereuses, il y a aussi les endroits vaseux ou les endroits mouvants".

Et plus le coefficient de marée est fort plus l'eau remonte vite alors pour le retour mieux vaut anticiper : "Vous êtes chargés de coquillages et de poissons, il y a la fatigue qui s'est installée, l'enthousiasme de la belle journée et on fait un peu moins attention !"

Si toute fois vous vous retrouvez en difficulté, pensez à donner l'alerte le plus vite possible : "Ce qui est très important c'est d'avoir un téléphone sur soi. Ne pas partir seul ou du moins prévenir et ne pas hésiter à faire le numéro d'urgence qui est le 196. Et là on ne perd pas de temps, c'est parfois une question de secondes !"

Le président de la SNSM de l'Ile de Ré rappelle aussi qu'il est important de s'habiller en fonction du temps et de prendre de quoi d'hydrater et se ravitailler. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess