Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre-et-Loire : des seniors qui pètent la forme

lundi 8 octobre 2018 à 6:02 Par Yvan Plantey, France Bleu Touraine

Alors que s'ouvre aujourd'hui la semaine bleue qui oeuvre pour la reconnaissance de nos aînés dans la société, les seniors tourangeaux continuent d'entretenir tant leur corps que leurs relations. Loin de faire de la résistance, ils apprennent même une langue étrangère ou les bases de l'informatique.

À Saint-Avertin, les seniors apprennent, certes, le paso doble mais aussi des langues vivantes et des cours d'informatique.
À Saint-Avertin, les seniors apprennent, certes, le paso doble mais aussi des langues vivantes et des cours d'informatique. © Radio France - Yvan Plantey

Saint-Avertin, France

Dans l'immense salle de l'université Touraine Inter-Âges, à Saint-Avertin, une quarantaine de seniors danse et apprend tout juste le paso doble. Danielle vient ici depuis quatre ans et fait au moins trois heures de sport par semaine. " Dans une semaine classique, je vais faire une à deux heures d'aquagym, et une heure de danse. On fait toutes sortes de danse, y compris du rock pour dérouiller les articulations des personnes âgées ! "

Si les activités attirent nombre de nos aînés, certains viennent aussi pour faire des rencontres. Louis Cisonni est un ancien commercial dans le Rhône. Il s'est installé en Touraine pour profiter paisiblement de sa retraite. " Comme je travaillais, je ne voyais que mes clients, et une fois à la retraite, je me suis retrouvé un peu perdu sans grosse activité. Donc j'ai eu besoin de faire du sport et de faire des rencontres pour continuer à avoir une activité telle que je l'avais quand je travaillais. "

Pour moi la retraite, c'est une liberté" - Pascal Leleu, retraité depuis deux ans

Mais plusieurs seniors refusent de s'engager dans une quelconque association. Pour eux, la retraite signifie surtout la fin des contraintes et des engagements. Pascal Leleu a cessé de travaillé depuis deux ans, et goûte désormais à sa liberté. " Ça ne me dérange pas d'être avec des seniors mais je veux être un peu libres de faire mes activités ou d'être avec des personnes plus jeunes. Pour moi la retraite, c'est une liberté. " En France, on compte près de 35% des seniors engagés dans une activité bénévole.