Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les sirènes d'alerte ne retentiront plus à midi chaque premier mercredi du mois

mardi 6 novembre 2018 à 17:25 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

Les essais mensuels des sirènes de sécurité civile changent d'horaire à partir du mercredi 7 novembre. Désormais en Loire-Atlantique et en Vendée, elles retentiront à 11h45 et non plus à midi.

Les essais mensuels des sirènes d'alerte de sécurité civile décalés se font désormais à 11h45 et non plus à midi
Les essais mensuels des sirènes d'alerte de sécurité civile décalés se font désormais à 11h45 et non plus à midi © Maxppp -

Nantes, France

C'est une petite musique qui nous berce chaque premier mercredi du mois, celle des sirènes de sécurité civile qui retentissent à midi dans toute la France.  Les horaires de ces essais mensuels changent dans certaines régions à partir du mercredi 7 novembre et c'est le cas en Pays de la Loire où les sirènes seront désormais déclenchées à 11h45.

La France découpée en trois zones

C'est un changement de logiciel qui est à l'origine de cette modification d'horaires et pour s'assurer de son bon fonctionnement le ministère de l'Intérieur a choisi de découper le pays en trois zones, les sirènes retentiront avec un quart d'heure d'écart (11h45 dans le nord, midi dans le centre, 12h15 dans le sud).

Alerter les populations

En Loire-Atlantique, 19 sirènes sont raccordées à ce système, il a pour but d'alerter les populations en cas d'événement grave ou de danger imminent. Son déclenchement est de la compétence du maire, du préfet ou du ministère de l'Intérieur. Le signal d'essai mensuel est composé de trois séquences d'une durée totale d'une minute et 41 secondes.