Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les soignants du service de réanimation manifestent devant l'hôpital du Mans

-
Par , France Bleu Maine

Une cinquantaine de soignants, médecins et infirmiers étaient mobilisés devant l'hôpital du Mans ce mardi 11 mai pour dénoncer les conditions de travail en réanimation. Des personnels qui revendiquent une hausse de salaire, une augmentation d'effectif et un renouvellement du matériel.

En grève devant l'hôpital du Mans, les soignants condamnent la dégradation des conditions de travail dans les services de réanimation.
En grève devant l'hôpital du Mans, les soignants condamnent la dégradation des conditions de travail dans les services de réanimation. © Radio France - Jean Rinaud

Suite à l'appel national du syndicat Force Ouvrière, une cinquantaine de soignants, infirmiers et médecins étaient en grève devant l'hôpital du Mans ce mardi 11 mai. Une grève visant à dénoncer la dégradation des conditions de travail en sein des services de réanimation depuis le début de la crise sanitaire. Une hausse de salaire et une augmentation d'effectif sont notamment réclamées par les manifestants. 

Après un an de lutte face au Covid-19, le personnel du service de réanimation est à bout.
Après un an de lutte face au Covid-19, le personnel du service de réanimation est à bout. © Radio France - Jean Rinaud

"On s'aperçoit que nos collègues sont en train de craquer"

Pour symboliser leur "ras-le-bol" les soignants ont tenu à s'allonger par terre sur le parking de l'hôpital. Plusieurs  pancartes étaient visibles avec des slogans  comme "sauve ta réa, un jour elle te sauvera" ou "métier formidable statut fort minable". Pour Marc Gandon syndicat FO au sein de l'hôpital du Mans, le problème relève avant tout d'un manque de reconnaissance de la part du gouvernement : 

Au bout d'un an de pandémie, on s'aperçoit que nos collègues sont en train de craquer de partout que ce soit psychologiquement, mais aussi physiquement, et à un certain moment il va falloir que ça s'arrête, au risque de mettre en danger la population. Il y a un vrai manque de reconnaissance notamment en matériel, en argent, en nombre, en ouverture de lit, et aujourd'hui c'est plus qu'urgent

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une manifestation qui s'est terminée par une déambulation devant les différents services de l'hôpital. Pour évoquer ces dysfonctionnements, les syndicats seront reçus mercredi 11 mai à 16h par la direction du centre hospitalier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess