Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Spahis reconstituent des terrains de guerre à Beaumont-lès-Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le 1er régiment de spahis de Valence (Drôme) vient d'inaugurer son camp d'entraînement. Ils ont récupéré l'ancien dépôt de munitions de Billard à Beaumont-lès-Valence en 2015, et l'ont progressivement aménagé avec différents ateliers. L'espace a pris le nom "Commandant Hervieux".

Le terrain d'entraînement des Spahis de Valence installé sur l'ancien dépôt de munitions de Billard à Beaumont-lès-Valence (Drôme)
Le terrain d'entraînement des Spahis de Valence installé sur l'ancien dépôt de munitions de Billard à Beaumont-lès-Valence (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Ce camp de 70 hectares a été baptisé Commandant Hervieux. C'était le nom de guerre du général Huet, un spahi devenu chef militaire du maquis du Vercors en 1944. L'inauguration a eu lieu cette semaine en présence de sa famille.

Le Colonel Daviet : "on a souhaité donner une âme au lieu. Pour les soldats c'est important, ce n'est pas du folklore."

Le terrain d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence nommé "Commandant Hervieux" - Radio France
Le terrain d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence nommé "Commandant Hervieux" © Radio France - Nathalie Rodrigues

Les bâtiments du dépôt de munitions n'ont pas été détruits. Ils doivent pouvoir être réactivés à tout moment. Mais tout autour, des infrastructures pour l'entraînement ont été mises en place : un parcours d'obstacles classiques, une piste d'audace, plus rude, et des terrains où les Spahis peuvent tester les conditions qu'ils trouveront en opérations extérieures explique le Major Pierre, l'un des responsables de l'espace d'entraînement : "il y a par exemple une piste "instructions tout-terrain", qui permet de faire piloter nos conducteurs dans des zones variées : soit en terrain boueux, comme on peut rencontrer en Côte d'Ivoire, soit en zone désertique comme pour Barkhane au Mali. Trois ou quatre mois en amont, on prépare toutes nos unités à leur déploiement sur le terrain."

Parcours d'obstacles et piste d'audace sur l'espace d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence (Drôme) - Radio France
Parcours d'obstacles et piste d'audace sur l'espace d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Les Spahis ont reconstitué aussi un mini hameau : des containers ont été positionnés, empilés, pour composer quelques ruelles d'un bourg. 

Les ruelles d'un bourg reconstituées avec des containers sur l'espace d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence (Drôme) - Radio France
Les ruelles d'un bourg reconstituées avec des containers sur l'espace d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Les étudiants de l'école des Beaux Arts de Valence doivent apporter leur contribution et peindre les containers pour représenter mieux encore un village.  

Les ruelles d'un bourg reconstituées avec des containers sur l'espace d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence (Drôme) - Radio France
Les ruelles d'un bourg reconstituées avec des containers sur l'espace d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Cet espace permet aux Spahis de jouer en conditions réelles des scénarios de guérillas urbaines souligne le Colonel Charles-Emmanuel Daviet, chef de corps du 1er régiment de Spahis : "les combats d'aujourd'hui se déroulent de plus en plus en zone urbaine. C'est un combat particulièrement difficile, qui nécessite un entraînement spécifique. On a donc souhaité mettre en place une infrastructure pour nous entraîner à ces combats".

Le camp d'entraînement des Spahis peut être emprunté par la police, la gendarmerie, les pompiers et les surveillants du centre pénitentiaire.

Le terrain d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence nommé "Commandant Hervieux" - Radio France
Le terrain d'entraînement des Spahis à Beaumont-lès-Valence nommé "Commandant Hervieux" © Radio France - Nathalie Rodrigues

Des partenariats sont également passés avec des agriculteurs. Les Spahis veulent s'inscrire dans le respect de l'environnement. Des ruches devraient être installées prochainement sur ce vaste terrain et des brebis viennent paître sur le site.

  • Drôme
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu