Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

EN IMAGES - Les stagiaires ont reçu leur fanion à l'école des Fourriers de Querqueville

dimanche 10 mars 2019 à 20:48 Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

Les 25 stagiaires de la préparation militaire Marine "Dumont d'Urville" de Cherbourg ont reçu leur fanion dimanche au cours d'une cérémonie devant leur famille à l'école des Fourriers de Querqueville.

Les 25 stagiaires de la préparation militaire Marine "Dumont d'Urville" de Cherbourg ont reçu leur fanion
Les 25 stagiaires de la préparation militaire Marine "Dumont d'Urville" de Cherbourg ont reçu leur fanion © Radio France - Pierre Coquelin

Querqueville, Cherbourg-en-Cotentin, France

"Garde à vous. Présentez armes". Pompon et uniforme impeccables, les 25 stagiaires de la préparation militaire Marine (PMM) "Dumont d'Urville" (quinze garçons, dix filles) de Cherbourg ont vécu un moment important dans leur formation ce dimanche après-midi à l'école des Fourriers de Querqueville. La remise du fanion. "Ce n'est pas qu'un morceau d’étoffe, c'est un symbole des valeurs qui fondent votre engagement : honneur, patrie, valeur et discipline", souligne l'une des autorités présentes. 

Ils ont commencé leur instruction en septembre, lors des week-ends et des vacances scolaires. Ils sont instruits dans des domaines comme le tir, la conduite d'embarcations, le secourisme, la vie à bord des navires de la Marine nationale. 

Christelle, la mère d'Enzo : "ça me parait naturel de l'encourager"

C'est Enzo, 16 ans et demi, qui a l'honneur de porter ce symbole. "Une grande fierté. _J'aimerais m'engager comme fusilier marin_, pour atteindre les commandos marines. c'est pour ça que je suis là". Le jeune homme originaire de Saint-Joseph n'a pas de militaires dans sa famille, mais il a toujours été attiré par les métiers de la Défense. Unité d'élite de la police, de la gendarmerie, armée de terre, et finalement la Marine. "Il a commencé à parler du pays, de la patrie dès son âge de 8 ans. Là, il en a quasiment 17. Je suis très respectueuse de ses choix. Je vois à quel point ça lui tient à cœur. C'est une vocation. Il est déterminé, très mûr. ça me parait naturel de l'encourager. Je pense qu'il prépare sa maman petit à petit, donc je suis le mouvement", explique Christelle, la mère d'Enzo. 

Enzo, 16 ans et demi, porte le fanion, l'emblème de la préparation militaire Marine "Dumont d'Urville" - Radio France
Enzo, 16 ans et demi, porte le fanion, l'emblème de la préparation militaire Marine "Dumont d'Urville" © Radio France - Pierre Coquelin

Fierté des parents

Un peu plus loin, Stéphanie enchaîne les photos avec sa fille à l'issue de la cérémonie. "_C'est poignant de voir sa fille défiler alors qu'il n'y a plus beaucoup de jeunes intéressés par l'armée_. Avoir des enfants, des filles qui plus est, qui veulent représenter la France, c'est une fierté", ajoute-t-elle. Une autre des ses filles a suivi la préparation militaire il y a trois ans.  

Stéphanie, maman d'une des stagiaires : "Poignant de voir sa fille défiler"

Dès l'âge de 16 ans, la préparation militaire Marine (PMM) permet à des jeunes, garçons et filles, de découvrir l'univers de la Marine nationale et sa palette de métiers. 

Enseigne de vaisseau Elise Laligand : "La Marine recrute des profils très différents"