Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les stations-essence difficilement approvisionnées en Côte-d'Or, mais ne vous ruez pas sur les pompes !

jeudi 6 décembre 2018 à 22:04 Par Sophie Allemand, France Bleu Bourgogne

Vous avez peut-être eu du mal à faire le plein ces derniers jours en Côte-d'Or ? Les actions des gilets jaunes ralentissent les livraisons de certaines stations. Mais pas de panique, on ne peut pas encore parler de pénurie totale ! Attention aux idées reçues.

Pompe à carburants/ ILLUSTRATION
Pompe à carburants/ ILLUSTRATION - © Fotolia - maurogrigollo

Côte-d'Or, France

Cela fait bientôt quatre semaines que le dépôt de pétrole de Longvic est régulièrement bloqué par les gilets jaunes, c'est le seul dépôt qu'il y a dans le département. En plus, les camions citernes ont du mal à circuler à cause des blocages et barrages de ronds-points des gilets jaunes. Et forcément, certaines stations-essence ne sont plus rarement approvisionnées. Alors on vous rassure, cela va être un peu compliqué mais vous aurez toujours de quoi faire votre plein. 

On ne risque pas (encore) de pénurie totale

Toutes les stations continuent à être régulièrement approvisionnées. Ce jeudi, une seule station de Côte d'Or était en rupture.  Tout cela est très volatile, ça change tout le temps en fonction des lieux et des livraisons. Un jour dans une station, il peut y avoir du 98 et pas de gazole,  avant que tout ne revienne à la normale le lendemain, ou parfois deux, trois jours après. Et puis, les stations vides sont les premières à être livrées de préférence. L'idée est d'avoir un niveau stable de carburant un peu partout.

Même si le dépôt de Longvic est bloqué, il y aura encore de quoi approvisionner le département en carburant

Car l'avantage de la Côte d'Or, c'est que même si le dépôt local est bloqué, on se trouve quand même au centre de trois grandes zones d’approvisionnement avec de gros dépôts. La région parisienne, l'Alsace et la région lyonnaise sont concernées.  Donc même s'il y a des problèmes logistiques sur le dépôt de Longvic, il y a des solutions de secours auprès des dépôts des alentours. Car en France il y a 200 dépôts en tout, répartis de façon homogène dans le pays pour prévoir ce genre de situation justement.

Les grèves des routiers ce week-end ne devrait pas changer grand chose 

De toute façon, il n'y a plus de livraison le samedi depuis le début du mouvement des gilets jaunes. Ce serait trop risqué de laisser de citernes d'essence bloquée des jours à un barrage. Le dimanche, le transport de matières dangereuses est complètement interdit par la loi. En fait, actuellement, le maximum de livraison se fait le vendredi soir.

N'allez surtout pas vous ruer sur les pompes-essence 

C'est bien cette peur de manquer qui engendre des pénuries. N'anticipez pas quelque chose qui n'existe pas encore. Quand il n'y a plus d'essence dans une station, ça ne veut pas dire qu'elle est définitivement à sec. Elle est souvent réapprovisionnée le lendemain.