Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les supporters nîmois rouges de colère après les reports des matchs

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une centaine de supporters du Nîmes Olympique ont manifesté ce samedi 30 mars pour protester contre les reports des matchs de leur équipe.

Les supporters du Nîmes Olympique protestent contre les reports de matchs
Les supporters du Nîmes Olympique protestent contre les reports de matchs © Radio France - Julie Munch

Nîmes, France

Une colère rouge du stade des Costières aux arènes de Nîmes. Une centaine de supporters du Nîmes Olympique ont manifesté pour exprimer leur mécontentement ce samedi 30 mars. Sept matchs des Crocos ont été reportés depuis le début de la Ligue 1.  Par exemple, le match contre Saint-Etienne qui devait se dérouler dimanche 31 mars est reporté au lendemain à 20h30 à cause des manifestations de gilets jaunes. 

Sept matchs du Nîmes Olympique reportés

Les supporters ont aussi appris qu'ils seraient interdits de stade lors du match contre l'Olympique de Marseille le 13 avril prochain, match qui pourrait être reporté lui aussi.  Pour Cyrile Roure, le président du groupe de supporter Nemausus 2013, c'est l'affront de trop : "La préfecture doit assumer maintenant. Il y a un championnat de France de football qui doit se dérouler normalement. C'est à eux de faire le nécessaire pour que tout se passe bien", affirme-t-il. 

Des supporters frustrés

De nombreux fans du Nîmes Olympique sont déçus et frustrés de ne pas pouvoir encourager leurs joueurs comme ils le voudraient : "Nous avons l'habitude d'être dans les stades tous les week-ends à domicile et à l'extérieur pour encourager nos joueurs. Sans ça nous sommes malheureux", témoigne Emmanuel, un supporter. 

Les manifestants demandent que les préfectures arrêtent de reporter les matchs et réclament l'autorisation de se rendre au match contre l'Olympique de Marseille. Pendant la manifestation, les lignes du Tram Bus ont été légèrement perturbées. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu